18.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Tebboune réunit aujourd’hui le Conseil des ministres: D’importantes mesures anti-Covid attendues

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, préside aujourd’hui une réunion du Conseil des ministres, a indiqué, hier, un communiqué de la Présidence de la République. L’ordre du jour de cette réunion prévoit «l’installation officielle du gouvernement par le président de la République, un exposé de Monsieur le Premier ministre portant mesures d’aménagement des mesures sanitaires relatives au système de prévention contre la propagation du Covid-19, en sus d’un nombre d’exposés relatifs aux secteurs de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, du Commerce et de la Promotion des exportations, et du ministère des Ressources en Eau et de la Sécurité hydrique». Ainsi, la situation sanitaire inquiétante prévalant dans le pays serait le point nodal de cette réunion. Compte tenu de la hausse du nombre de contaminations au Covid-19, le problème de disponibilité d’oxygène et les nombreux appels à un durcissement des mesures de prévention contre l’épidémie, cette réunion est très attendue pour apporter des solutions d’urgence. Les ministres de la Santé et celui de l’Industrie pharmaceutique devraient recevoir des instructions et des orientations susceptibles de remédier aux lacunes signalées dans différents hôpitaux du pays, liées à la saturation des structures disponibles et aux difficultés pour la prise en charge des malades, de plus en plus nombreux à y affluer. La peur qui gagne la population et la persistance du non-respect des mesures d’hygiène sont des problématiques que le Conseil des ministres devrait traiter pour, à la fois, rassurer tout en imposant de la fermeté afin de dépasser cette troisième vague. L’autre point à l’ordre du jour concerne le secteur des Ressources en eau et de la Sécurité hydrique. Ce département ministériel est appelé à assurer une alimentation régulière des populations en cette saison d’été particulièrement chaude, malgré le peu de réserves en eau disponibles. Un véritable casse-tête, surtout que la demande est en constante hausse. Mais la principale tâche dévolue au nouveau ministre est celle de veiller sur la sécurité hydrique à travers des mesures prospectives afin d’éviter cette situation à l’avenir. L’exposé que doit présenter le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations n’est pas moins important dans cette conjoncture économique difficile et l’orientation résolue du gouvernement à booster les exportations hors hydrocarbures afin de renflouer les caisses de l’Etat en devises.
Aomar Fekrache

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img