24.9 C
Alger
mercredi 5 octobre 2022

Tebboune préside une réunion du Conseil des ministres: Importantes décisions dans les secteurs de la Santé et des Mines

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a présidé, hier, une réunion du Conseil des ministres, consacrée à plusieurs dossiers liés aux secteurs de la Santé, des Mines, des Finances et de l’Agriculture.

Aomar Fekrache

Le ministre de la Santé a présenté un exposé sur la création d’un Centre anti cancer dans la wilaya de Djelfa et un autre exposé sur la réalisation d’un complexe hospitalo-universitaire dans la Capitale. Pour le premier projet, le président de la République a donné instruction de fixer le dernier délai pour la pose de la première pierre au 15 octobre et finaliser au cours des deux prochains mois la définition des équipements médicaux requis pour les acquérir avant la fin de l’année. Ce centre sera doté en nombre suffisant d’accélérateurs et fournira des services hôteliers pour l’hébergement des familles accompagnant les malades. Aussi, ce centre sera doté en équipements et appareillages de radiothérapie et chimiothérapie de pointe. Concernant l’approbation de la réalisation d’un complexe hospitalo-universitaire dans la Capitale, ce projet sera d’une superficie suffisante pour mettre fin définitivement au recours aux soins à l’étranger. Le président Tebboune a par ailleurs, ordonné la révision de l’étude proposée au projet en étendant la consultation aux médecins spécialistes et en coordonnant avec l’Agence nationale de la sécurité sanitaire pour identifier le meilleur modèle garantissant les types de soins les plus performants avec les équipements médicaux les plus modernes. Ce complexe hospitalier devra égaler les pôles hospitalo-universitaires européens. De son coté, le ministre des Mines a présenté un exposé sur les modalités de création de coopératives de jeunes pour l’exploitation des gisements aurifères de Tamanrasset et d’Illizi. Après son approbation, le Président a donné instruction pour l’actualisation, avec précision, de la cartographie minière nationale pour définir les zones à exploitation industrielle et celles à exploitation artisanale. Il est aussi question du lancement immédiat de l’exploitation artisanale en recourant à des solutions conjoncturelles dans l’attente de la révision de la loi minière. Le Président a insisté sur la valorisation des initiatives individuelles et leur libération de toute entrave bureaucratique pour encourager les jeunes de la région à exploiter ce minerai et y résorber le chômage. Aussi, il a tenu à charger le Premier ministre de tenir une réunion de coordination entre les ministères concernés par l’extraction de l’or et le ministère de la Défense nationale, en vue de traiter les questions liées à l’interdiction de l’exploitation illégale et anarchique par les orpailleurs illégaux qui s’infiltrent dans la région. M. Tebboune a également instruit le ministre des Mines d’accélérer l’exploitation de la mine de fer de Ghar-Djebilet et du gisement de Zinc et de phosphate de Oued Amizour avec réalisation d’une ligne ferroviaire entre Tindouf et Bechar. Lors de cette réunion, le ministre de l’Agriculture et du développement rural a présenté un exposé sur le projet de déclassement de parcelles de terrains agricoles en vue d’y construire des agglomérations d’habitations au profit des sinistrés du séisme qui a frappé récemment la wilaya de Mila. Trois projets de décrets présidentiels ont, d’autre part, été présentés par le ministre des Finances. Le président a donné instruction, entre autres, d’ouvrir des banques algériennes à l’étranger, en Europe et en Afrique, qu’elles soient étatiques ou à capital mixte. Comme il a ordonné la révision du fichier national du logement pour l’assainir à nouveau des indus bénéficiaires de logements sociaux. Autre décision prise lors de cette réunion, celle de soumettre, à l’avenir, tout engagement financier dans l’importation et toute transaction en devises, à l’approbation préalable du Conseil du Gouvernement et soumettre à l’approbation préalable du conseil du gouvernement ou du conseil des ministres, en cas de nécessité, toutes les mesures relatives à la définition de la liste des produits interdits à l’importation.

A. F.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img