19.9 C
Alger
mardi 27 septembre 2022

Tarihant (Boudjima)/ En réalisant un puits et une conduite de 1 700 mètres : Les habitants s’apprêtent à acheminer de l’eau potable à leur village

Les habitants du village Tarihant, dans la commune de Boudjima (22 km au nord-est de Tizi Ouzou), s’apprêtent à s’alimenter en eau potable via un forage réalisé par eux-mêmes au lieudit Ighil, avons-nous appris auprès des animateurs de l’association sociale Inegman Tarihant. En effet, l’association initiatrice du projet auquel des villageois et des bienfaiteurs ont contribué au financement et à la réalisation, annonce la fin des travaux dans peu de jours. Il reste encore à poser moins de 400 mètres de la conduite d’une longueur totale de 1 720 mètres. Le projet en question avait été lancé l’été 2020 pour faire face à la crise de l’eau potable à laquelle est confronté chaque année Annar Oufella. La concrétisation de ce projet a été scindée en trois étapes. La première était de creuser un puits à Ighil, la seconde consistait à acheminer l’eau jusqu’au village et en dernier lieu creuser d’autres puits et les raccorder à la conduite principale alimentant le village. Un habitant avait fait don de la parcelle de terre pour creuser le puits et le financement a été assuré par les habitants du village. Le début du projet a été totalement financé par les habitants du village établis à l’étranger, en collectant en un temps record la somme de
1 000 euros (193 000 DA). Les initiateurs avaient lancé le défi de mettre fin à la souffrance de «nos mamans, nos sœurs qui sont les premières personnes touchées par la crise de l’eau potable».
Hamid Messir 

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img