16.9 C
Alger
jeudi 23 mai 2024

Supercoupe d’Algérie de handball (messieurs): Une première pour la JS Saoura

La JS Saoura a décroché la Supercoupe d’Algérie de handball (messieurs) face à la JSE Skikda, sur le score de 23-22 (mi-temps : 12-11) vendredi au Palais des sports d’Oran. Cette victoire a été le fruit de la détermination des «Canaris» du Sud, qui vient consacrer quatre saisons seulement de présence parmi l’élite, a déclaré l’entraîneur de la JSS, Lyes Bestandji. Et comme tout le monde dans le club était persuadé que l’occasion était propice pour écrire en lettres d’or l’histoire de ce club dans le jeu à sept algérien en disputant une première finale dans son palmarès, les protégés de Bestandji ont abordé la partie avec une meilleure détermination, comme l’atteste l’avance, maigre soit-elle, qu’ils ont pris à l’issue de la première mi-temps. Cette victoire, qui s’est dessinée dans les dernières secondes de la rencontre, devrait constituer une motivation supplémentaire pour les gars de Béchar avant leur participation, dans une dizaine de jours, à la Coupe arabe des clubs prévue à Hammamet (Tunisie). Pour sa part, l’entraîneur du finaliste malheureux, en l’occurrence Farouk Dehili, s’est dit «fier» de ses protégés malgré la défaite.
Les poulains de Dehili auront l’occasion de se racheter dans quelques jours, puisqu’ils sont concernés, eux aussi, par la Coupe arabe des clubs. Un challenge qui s’annonce néanmoins, aux yeux de ce technicien, «très difficile». «Il faut reconnaître qu’on n’est pas bien préparés. On s’attend donc à ce que notre mission soit délicate à Hammamet. Ce sera, toutefois, une occasion pour mon équipe de gagner en expérience et surtout avoir plus de matchs dans les jambes en prévision de la nouvelle saison», a-t-il encore dit.

Retour du public
Cette finale de la Supercoupe a été marquée par le retour du public dans les tribunes, une première depuis la propagation du coronavirus en Algérie en mars 2019, ayant conduit d’abord à l’interruption de toutes les activités sportives, puis à leur relance mais à huis clos, concernant les sports collectifs. Le wali d’Oran, Saïd Sayoud, qui a présidé la cérémonie de remise des trophées, s’est justement attardé sur le retour des spectateurs dans les tribunes, ajoutant qu’Oran est honorée du fait qu’elle soit la première ville en Algérie à ouvrir le bal dans ce registre après plusieurs mois de «huis clos».
Il a profité de l’occasion pour appeler les jeunes et les mordus des rencontres sportives à «se rendre en masse aux centres de vaccination contre le Covid-19, afin de prévenir davantage la pandémie, surtout que l’accès aux stades et salles sportives est permis uniquement aux personnes vaccinées», a-t-il rappelé.
La finale de la Supercoupe messieurs a été précédée par celle des dames et a vu la consécration du HBC El Biar devant CF Boumerdès sur le score de 27 à 24.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img