26.9 C
Alger
jeudi 6 octobre 2022

Suite à la dégradation de la situation sanitaire: Des établissements culturels reportent leurs activités

La situation sanitaire se dégrade de plus en plus en Algérie à cause de la pandémie de covid-19. Le nombre des personnes contaminées dépassent le mille cas par jour ces derniers temps. En effet, c’est la raison pour laquelle un grand nombre d’établissements culturels et artistiques ont annulé leurs activités en les reportant à des dates ultérieures. Le but majeur de cette décision est de réduire au maximum les regroupements, afin d’éviter plus de contaminations, précisent les établissements concernés.

Par Abla Selles

Le Théâtre national algérien Mahieddine- Bachtarzi (TNA) est parmi les premiers établissements à avoir annoncé la nouvelle. Sur sa plateforme numérique, le TNA a informé son public que la présentation de la pièce de théâtre «La rue des hypocrites», prévue du 11 au 15 juillet était reportée à une date ultérieure. C’est le cas aussi d’un hommage qui devait être rendu hier soir aux artistes Mahdi Tamache, H’ssicen Saadi et Abdellatif Merioua. La dernière activité organisée au TNA remonte au 10 juillet.
L’Agence algérienne pour le rayonnement culturel à écrit sur sa page Facebook : «Suite à la dégradation de la situation sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel est dans le regret d’informer son aimable public que tous les évènements en présentiel sont reportés à une date ultérieure».
L’Institut culturel français d’Alger est aussi un des premiers établissements à annuler leurs activités à cause du Covid-19. Le è juillet, l’établissement a écrit sur sa page Facebook : «Par mesure de précaution sanitaire, les évènements regroupant du public dans les Instituts culturels français d’Algérie sont annulés à compter de ce jour». Cependant, l’Institut culturel français d’Algérie appelle les gens à «rester connecter pour suivre l’actualité de notre programmation». D’ailleurs, depuis cette annonce des activités culturelles et artistiques sont organisées en ligne, dont un documentaire intitulé «Fairuz, la diva du monde arabe» surnommée l’âme arabe ou l’ambassadrice du Liban auprès des étoiles, un entretien avec Roland Barth, réalisé par Jean Birnbaum pour le quotidien «Le monde» et autres.
Il est à noter que la situation sanitaire en Algérie se dégrade de plus en plus ces dernières semaines, enregistrant des chiffres records de contaminations. D’ailleurs, depuis jeudi, le nombre de cas positifs reste au-dessus des 1 100.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img