16.9 C
Alger
jeudi 23 mai 2024

Stations de dessalement de l’eau de mer: Les travaux de raccordement de «Fouka 2» et «Cap Djinet» achevés avant fin 2024

Les travaux de raccordement des stations de dessalement de l’eau de mer (SDEM) Fouka 2 (wilaya de Tipasa) et Cap Djinet (wilaya de Boumerdès) au réseau d’eau potable doivent être achevés avant fin 2024, a indiqué, samedi à Boumerdès, le ministre de l’hydraulique, Taha Derbal.
Lors d’une visite de suivi des travaux de raccordement des SDEM de Fouka 2 et Cap Djinet, le ministre s’est félicité du niveau d’avancement des deux projets avec des capacités algériennes, avant d’instruire les maîtres d’œuvre à maintenir la cadence de travail afin d’achever les travaux de raccordement des deux stations au réseau pour que «l’eau potable parvienne au citoyen à la fin de l’année 2024», via ces deux SDEM. Cette visite a débuté au niveau du projet du complexe «Sahel» à Sidi Abdallah (Alger), composé de deux réservoirs, où le ministre, accompagné du wali de Tipasa, Aboubakr-Seddik Boucetta, et du wali délégué de Sidi Abdallah, Djamel Abdel-Moumen Ben Hadou, a appelé les différentes entreprises impliquées à œuvrer pour «exploiter au maximum» les ressources hydriques qui seront disponibles lors de la mise en service de la station, et ce, en réalisant les infrastructures aux normes établies. Ces structures raccordées à la SDEM d’une capacité de 300 000 m3/j doivent permettre d’éliminer les problématiques d’alimentation en eau potable dans les wilayas de Tipaza, Alger et Blida, selon M. Derbal. Ce projet de raccordement de la station de dessalement de l’eau de mer Fouka 2 vise à renforcer et à sécuriser l’alimentation en eau potable de 17 communes de l’ouest de la wilaya d’Alger avec une capacité de 200 000 m3/j, ainsi que 9 communes de l’est de la wilaya de Blida à hauteur de 100 000 m3/j. Le raccordement comporte une première phase devant raccorder la SDEM au complexe «Sahel», composé de deux réservoirs de 25 000 m3, via des conduites de 12,2 km pour un montant de 6,5 milliards de dinars (DA). La deuxième phase consiste à relier le complexe «Sahel» à la wilaya de Blida via un tronçon vers la commune de Hsainia (Blida Est), puis un second tronçon entre Hsainia et Meftah (Blida Est) pour un total de 10 milliards DA. Par ailleurs, accompagné de la wali de Boumerdès, Mme Fouzia Naama, le ministre a effectué une visite d’inspection au niveau du projet de raccordement en aval de la SDEM de Cap Djinet, d’une capacité de 300 000 m3/j également. M. Derbal a appelé les responsables de ce projet à effectuer l’ensemble des essais nécessaires à ce type de structure avant sa finalisation dans les délais impartis. Il les a également instruits de renforcer les processus de formation des cadres avant le terme des travaux, pour une gestion efficiente et optimale des nouvelles infrastructures. A noter que ce projet comprend la réalisation du transfert à partir de la SDEM vers le réservoir H’Madna d’une capacité de 50 000 m3 pour un montant de 5,3 milliards DA, le raccordement de la station de traitement et d’épuration (STEP) à partir du réservoir H’Madna pour 6,1 milliards DA ainsi que le raccordement d’un deuxième réservoir «El Gheicha» avec une capacité de 50 000 m3 pour 3,5 milliards DA.
Youcef A.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img