20.9 C
Alger
mardi 27 septembre 2022

Start-up: Les mécanismes de financement, objet d’une journée d’information

Les mécanismes de financement et d’investissement dans les start-up a fait, hier, l’objet d’une journée d’information à l’université de M’sila, encadrée par Ahmed Haftari, directeur général du Fonds algérien pour le financement des start-up.

Par Halim N.

Cette journée, à laquelle ont pris part également le Pr Ahmed Mir, directeur de l’incubateur de start-up de l’université de M’sila, et de nombreux étudiants et chercheurs, a été axée sur la connaissance des différents mécanismes proposés par ce Fonds pour financer et investir dans des start-up, selon des schémas de financement sous forme de prêts bancaires ou de subventions.
Ce type de financement est considéré, selon M. Haftari, comme un accompagnement permettant le bon accès de la start-up à la production, de réduire les risques économiques et d’assurer le succès de l’entreprise.
Selon le Pr Kamel Badari, recteur de l’université de M’sila, l’organisation de cette journée a été motivée par la place qu’elle occupe pour avoir notamment abrité le premier incubateur d’entreprises créé dans une université algérienne, et d’avoir déposé 56 dossiers de brevets auprès de l’Institut national algérien de la propriété industrielle.
L’incubateur de l’université de M’sila est le premier au niveau national ayant obtenu le «Label incubateur d’entreprises», 27 projets innovants récompensés par un «Label, un projet innovant», et trois start-up avec la marque «Label établissement émergent», a indiqué M. Badari.
Il a également considéré que le partenariat entre le Fonds et les start-up constitue une «opportunité d’investissement», car ces entreprises bénéficient de tous les mécanismes et capacités du fait que le Fonds possède des experts, un réseau de spécialistes et d’autres moyens qui leur permettent de se développer. Le Fonds algérien de financement des start-up est considéré comme le premier Fonds d’investissement à risque en Algérie, car il a été créé le 1er octobre 2020, et a effectivement lancé le processus de financement et d’investissement de projets innovants et d’incubateurs d’entreprises ayant reçu la marque «Label» le 1er janvier 2021. Cette journée d’information sera conclue par la signature d’une convention-cadre et de coopération entre l’université de M’sila, représentée par son incubateur d’entreprises, d’une part, et le Fonds algérien de financement des start-up, représenté par son directeur M. Haftari, d’autre part.
H. N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img