8 C
Alger
vendredi 4 décembre 2020

Spotify lance «Sawtik»: Soutien aux artistes femmes arabes

SPotify, la plus grande plateforme audio au monde, lance «Sawtik» pour célébrer les femmes artistes arabes émergentes dans la région Mena et ce, suite à une recherche qui a révélé leur sous-représentation croissante dans la scène musicale de la région. La superstar arabe Latifa contribue en tant que marraine de «Sawtik» pour encadrer 16 femmes artistes émergentes dont Khtek et Nada Azhari du Maroc. La recherche Spotify met en lumière les défis auxquels sont confrontées les femmes artistes émergentes sur la scène musicale de la région Mena. Environ 60 % des artistes aspirantes estiment que leur potentiel est limité par les stigmates associés aux femmes dans l’industrie de la musique. Les femmes artistes représentent moins de 13 % des artistes arabes signés par des labels basés dans la région Mena au cours des cinq dernières années, «Sawtik», qui signifie «Votre Voix», utilisera la portée de Spotify pour accroître leur visibilité, tout en leur offrant une éducation, des opportunités de réseautage et un soutien marketing. «Sawtik» débute avec une impressionnante équipe de 16 voix talentueuses de la région et la superstar arabe Latifa se joint à l’initiative en tant que toute première marraine. Conscient de la sous-représentation des femmes artistes dans l’industrie musicale de la région Mena, Spotify a mené une recherche à l’échelle de la région pour recueillir des informations sur l’ensemble de l’écosystème musical. Les résultats montrant qu’il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour uniformiser les règles du jeu entre les sexes dans l’industrie musicale de la région, Spotify a jugé nécessaire de lancer «Sawtik». 86 % des labels interrogés conviennent qu’il existe une demande pour des femmes artistes arabes, mais trouver de nouvelles femmes artistes à signer reste un défi. Il en va de même pour les auditeurs, où environ la moitié des auditeurs de musique non dominante n’écoutent pas les femmes artistes locales non courantes, car ils n’en connaissent aucune. La moitié des labels interrogés déclarent que les femmes artistes représentent plus de 40 % de leurs dix premiers artistes, alors qu’elles ne représentent que 25 % ou moins de l’ensemble du catalogue des labels. Latifa la marraine de cette manifestation a déclaré : «Les femmes artistes arabes continuent à lutter contre les stéréotypes et autres barrières dans la poursuite de leurs passions musicales, et les recherches de Spotify le confirment».

Article récent

Foot/ Italie- transfert: Slimani dans le viseur de la Salernitana (Série B)

L'attaquant international algérien de Leicester City (Premier league anglaise) Islam Slimani, en manque de temps de jeu, est convoité par le pensionnaire de...
--Pub--

Articles de la catégorie

Exposition virtuelle d’arts plastiques à Tiaret: L’évènement prend une dimension arabe

Une exposition virtuelle d'arts plastiques, organisée par l'Association «Lamassat» (touches) d'arts et de créativité de Tiaret, a suscité un fort intérêt de la part...

Dima Cinéma: Appel à candidature pour films

La violence est un puissant générateur d'émotions, et à l'heure où les violences faites aux femmes font débat comme jamais en Algérie, il nous...

Un Goncourt pas comme les autres: Hervé Le Tellier sacré pour «L’Anomalie»

Hervé Le Tellier a remporté lundi le Goncourt pour son roman «L'Anomalie». Il ne pouvait mieux tomber dans une ère troublée par le Covid-19,...

Création culturelle: Les nouvelles pièces théâtrales seront diffusées en ligne

La période de confinement imposée comme mesure de prévention contre le Covid-19 a vu l’annulation de toutes les activités culturelles. Pour redynamiser la vie...
- Advertisement -