24.9 C
Alger
mardi 16 août 2022

Spectacle de flamenco à l’Opéra d’Alger : «A Tierra» chaleureusement applaudi

Un spectacle de musique flamenco intitulé «A Tierra» (Vers la terre) était présenté samedi soir à Alger par la Fondation espagnole «Casa Patas». Ce sont les danseurs Sara Nieto et Norberto Chamiza, accompagnés par le guitariste José Hernendez, le chanteur Pablo Cliva et Epi Pacheco à la percussion, qui ont assuré le show à l’Opéra d’Alger.

Par Abla selles

Le spectacle «A Tierra» de Sara Nieto, de près de 90 mn, était une ocasion pour présenter une dizaine de pièces tirées essentiellement du terroir de la musique gitane d’Espagne.
Danseurs professionnels incontestés, Sara Nieto et Norberto Chamiza ont exécuté une belle chorégraphie, exprimée avec fermeté par le claquement des pieds (zapateado) et des mains (palmas), et appuyée par Epi Pacheco au cajon et autres percussions, qui a exploité les intervalles entre les temps de chaque mesure rythmique dans leurs moindres espaces.
Renvoyant à l’univers magique des gitans, Pablo Cliva à la voix rauque, présente et étoffée, a séduit l’assistance, alimentant la fermeté du pas et du regard, la grâce du geste précis et l’élégance du mouvement synchronisé de Sara Nieto et Norberto Chamiza qui dansaient sur des cadences irrégulières.
Les pièces «Farruca», «Buleria Musical», «Soleà por Bulerias», «Tangos Musical», «Fragua con Bastôn», «Guajira» et «Algeria Con Bata de Cola», ont constitué l’essentiel du répertoire brillamment présenté par le «quintet», sous la direction artistique de Sara Nieto.
Les sonorités des cordes piquées et les accords renversés de la guitare de José Hernendez caractérisant le genre flamenco, ont été renforcés par les dissonances harmoniques et les envolées phrastiques de l’artiste, donnant un champ d’expression plus contemporain, ouvert sur l’ensemble du bassin méditerranéen, à une musique représentative d’un genre autochtone.
En présence de l’ambassadeur d’Espagne, Fernando Moran Calvo-Sotelo et de représentants de différentes missions diplomatiques accréditées à Alger invités à assister à ce spectacle prolifique, le public, applaudissant longtemps les artistes, a savouré le spectacle dans l’allégresse et la volupté.
«A Tierra», concert au genre musical introspectif, a mêlé, sous un éclairage feutré, les caractères nostalgiques du flamenco aux cadences irrégulières binaires et ternaires empreintes de jazz et de rythmes sud-américains, permettant la rencontre judicieuse sur une même partition, d’un contenu authentique avec des formes des plus modernes.
Sara Nieto, s’adressant au public à l’issue de la représentation, a exprimé son «bonheur de se produire devant le public algérois».
Racontant, entre autres, le pays, la terre, la vie, l’amour, la nostalgie, l’exil, la séparation et la mélancolie, le flamenco est un chef-d’œuvre du patrimoine immatériel de l’humanité, classé depuis 2010 par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco).
Attendu dès hier et jusqu’à demain, à Oran, Constantine et Annaba, le spectacle de musique flamenco «A Tierra» est organisé par l’ambassade d’Espagne en Algérie et les Instituts Cervantès d’Alger et d’Oran, sous l’égide du ministère de la Culture et des Arts.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img