26.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

Sonatrach – Naturgy: Des avenants aux contrats de vente de gaz paraphés

En marge de la visite officielle du président du Gouvernement Espagnol en Algérie, la Sonatrach et le groupe espagnol Naturgy ont signé des avenants aux contrats de vente de gaz liant les deux sociétés. Précisant qu’il s’agit d’«avenants aux contrats gaziers qui existent depuis les années 70», Toufik Hakkar, P-DG de Sonatrach qui intervenait lors des travaux du Forum algéro-espagnol, tenu en marge de cette visite officielle, estimera que cette signature, concluant cinq mois de «dures négociations», porte sur les conditions de livraison gazière jusqu’à 2030 et viendra renforcer la position de son groupe au sein du marché espagnol, tout en soulignant que «Sonatrach vend aujourd’hui plus de 12 milliards de m3 de gaz naturel en Espagne, dont 8 milliards de m3 cédés au groupe Naturgy». Pour Hakkar, cette signature qu’il a qualifiée de «réussite», permettra «à Sonatrach de renforcer sa position dans le marché gazier espagnol et ibérique de manière générale, notamment en cette période de concurrence très rude entre les différents producteurs de gaz». Et de faire savoir que «d’autres négociations sont en cours avec la partie espagnole pour la réalisation de plusieurs projets dans les domaines de l’exploration, la production, la commercialisation et le transport de l’énergie, aussi bien en Algérie qu’en Espagne». Sonatrach est, en effet, présente en Espagne dans le cadre du projet de pétrochimie et des sociétés espagnoles sont implantées en Algérie et opèrent dans les secteurs de dessalement d’eau de mer, dans l’électricité et d’autres champs d’activités comme la production des engrais. Selon lui, les volumes d’exportation de gaz ont atteint jusqu’à aujourd’hui 350 milliards de m3 et 115 millions de tonnes de produits pétroliers. De son côté, Francisco Reynes, P-DG de Naturgy, a affirmé que les accords signés avec le groupe Sonatrach confirment l’entente à long terme de Naturgy avec Sonatrach et entre l’Espagne et l’Algérie. «Cette alliance stratégique, ajoutera-t-il, est essentielle pour l’approvisionnement en gaz compétitif et sûr du marché espagnol, et donc essentielle pour le développement économique et social des deux pays». En outre, évoquant une forte concurrence sur le marché gazier, il affirmera que les deux parties ont convenu «de nouvelles conditions pour maintenir le partenariat à long terme, notamment sur les conditions de l’extension de la durée du contrat».     

Lynda Naili

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img