20.9 C
Alger
jeudi 11 août 2022

Solidarité à l’égard des malades à Béjaïa: L’hôpital psychiatrique d’Oued-Ghir équipé par des bienfaiteurs

L’hôpital psychiatrique de Oued-Ghir a partiellement été équipé par des bienfaiteurs, dont les bénévoles de l’Association caritative Les Mains Blanches» avec l’appui de page «Béjaïa Sois l’Observateur». Tout a débuté avec la crise de l’oxygène qui a touché certaines structures sanitaires et le lancement d’une cagnotte afin d’y remédier par l’acquisition au profit du CHU de Béjaïa, dont l’hôpital Khéllil- Amrane, en générateurs d’oxygène. Cependant, après l’acquisition d’une unité du même genre par un bienfaiteur, les initiateurs de l’action ont décidé d’affecter l’argent collecté auprès des bienfaiteurs au profit de l’hôpital psychiatrique d’Oued-Ghir dont la structure a déjà été livrée et peut accueillir des malades Covid, décongestionnant ainsi les autres structures sanitaires du chef-lieu et permettant aux personnes atteintes par d’autres maladies d’être prises en charge dans de bonnes conditions. De nombreux lots de matériels médicaux ont été acquis et livrés à cet établissement avec la contribution de généreux donateurs anonymes et l’aide de son directeur qui a émis le vœu d’ouvrir un service d’urgences Covid. Il s’agit de 40 lits médicalisés (20 relève-bustes, 20 relève-bustes/pieds), 40 matelas, 40 tables de chevet, 40 tables à manger, 60 paravents, 2 chariots d’urgence, 2 armoires à pharmacie, 1 fauteuil de prélèvement de sang, 4 fauteuils roulants, 2 négatoscopes, 1 table de consultation, 1 Table de Mayo. Il s’agit, selon les initiateurs, d’«un premier arrivage, un deuxième est attendu ultérieurement». Notons que la wilaya a acquis ces derniers jours 7 ambulances médicalisées au profit des établissements de santé de proximité de plusieurs communes, en l’occurrence, les EPSP de Tazmalt, Sidi-Aïch, Sedouk (polyclinique de Bouhamza), El-Kseur (polyclinique de Semoune), Adekar (polyclinique de Hamam Silan Tifra), Kherrata (polyclinique d’Adjiouan de Draâ El Gaïd) et Aokas. Ces ambulances médicalisées ont été financées sur le budget de wilaya et distribuées sur les EPSP des communes dépourvues de moyens de transport des malades. «Ce sont au total 28 ambulances qui ont été acquises par la wilaya durant cette année», a-t-on souligné. Un camion frigorifique (-20°) a été également acquis pour assurer le transport des vaccins vers les différentes communes. Par ailleurs, d’autres équipements ont également été acquis à travers ce même budget dont «une hotte chimique pour la Maternité de Targa Ouzmour, une colonne endoscopique au profit du CHU de Béjaïa, moniteur de surveillance (5 paramètres) au profit des 6 hôpitaux de la wilaya : CHU de Béjaïa et EPH de Kherrata, Amizour, Sidi-Aïch, Akbou et Aokas, 4 appareils de radiographie standards fixes répartis sur les EPSP d’Ighil-Ali, Ouzellaguen, Semoune et Oued-Ghi, 3 fauteuils dentaires répartis sur les EPSP de Tibane, Kendira, Snadla (Draâ El Gaïd) et enfin 15 autoclaves au profit des structures sanitaires de la wilaya.
Hocine Cherfa  

Article récent

Le 11 Aout 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img