24.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Sofiane Salaouatchi : La dynamique de construction de thoniers contribuera au développement de la pêche au large

Le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques, Hichem Sofiane Salaouatchi, a assuré, mardi à Azeffoun, dans la wilaya de Tizi Ouzou, que la dynamique de construction des thoniers et de restauration de la flottille nationale de pêche contribuera au développement de la pêche au large et à l’augmentation des productions halieutiques.
«Le secteur de la Pêche a réceptionné en mai dernier, deux thoniers de 35 mètres qui ont participé avec succès à la campagne internationale de pêche. Le chantier du thonier d’Azeffoun avance et ces constructions sont en mesure de contribuer à relever le défi de développer la pêche au large», a déclaré le ministre, lors d’un point de presse tenu au port d’Azeffoun, en marge de son inspection du projet de dragage du port.
Il a, dans ce sens, ajouté que le développement de la pêche au large intervient en exécution de l’instruction du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et dans le cadre de la stratégie du secteur visant le renforcement de la production halieutique, soulignant le chantier en cours de construction d’un navire 20 mètres à Jijel, et «bientôt d’autres à El-Marsa, Chlef et Annaba».
M. Salaouatchi a, dans ce sens, salué les efforts des divers intervenants qui se sont soldés par le dégagement de sites pour le lancement de construction de ces navires, assurant que «les compétences algériennes existent et ont prouvé leur professionnalisme dans les chantiers de construction des thoniers de Zemmouri, livrés en mai dernier».
Répondant à une question sur l’apport du texte de loi relatif à la pêche et à l’aquaculture, récemment adopté, aux professionnels du domaine, le ministre a assuré qu’outre le développement du secteur sur plusieurs niveaux, l’objectif était d’accompagner la communauté des pêcheurs et des aquaculteurs et d’améliorer leurs conditions socio-économiques. S’agissant de la réouverture de la pêche du corail, le ministre a souligné que des réunions ont été tenues avec les représentants de la Chambre nationale de la pêche pour débattre du dossier, affirmant que la décision de la reprise de la pêche du corail «sera prise dès que toutes les conditions nécessaires seront réunies».
A signaler que M. Salaouatchi s’était rendu à Azeffoun, au chantier de réalisation d’un thonier de 34 mètres, assurée par l’entreprise Sakomas, dont la livraison est prévue en 2023, avant d’assister à une partie des travaux de dragage du port d’Azeffoun, actuellement à 97 % de taux d’avancement et qui devront prendre fin le 20 août courant.
Maya H.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img