22.9 C
Alger
mercredi 17 août 2022

Société: Promouvoir les actions de solidarité pour venir en aide à toutes les catégories nécessiteuses

Les participants à une rencontre organisée samedi à Alger par l’association caritative «Kafil El Yatim», ont appelé à la promotion du bénévolat et des actions de solidarité pour venir en aide aux franges nécessiteuses de la société, notamment les orphelins et les veuves.

Par Lyes B.

Les participants à cette rencontre tenue à l’occasion du 10e anniversaire de la création de l’association caritative «Kafil El Yatim», ont souligné l’importance d’intensifier les efforts de prise en charge des franges nécessiteuses, notamment les orphelins, les veuves et les personnes aux besoins spécifiques.
Ils ont également mis en avant la nécessité d’encourager les actions caritatives et de lancer des projets pour la création de postes d’emploi permanents, la réalisation du développement durable et la lutte contre la pauvreté.
Présent à l’évènement, le conseiller du président de la République, chargé des zaouias et des associations religieuses, Aissa Belakhdar, a insisté, dans une allocution prononcée à l’occasion, sur l’importance d’«associer la société civile dans le processus de développement», ajoutant que cette entreprise «nécessite la mobilisation des moyens et des facilitations permettant aux associations de s’acquitter de leurs missions, à savoir la promotion de la créativité et de l’innovation dans la société, en sus de l’établissement d’une économie basée sur la connaissance». M. Belakhdar a rappelé, dans ce sens, la nécessité de promouvoir «le bénévolat et la solidarité envers les catégories vulnérables de la société, notamment les orphelins et les veuves, leur offrant une prise en charge sanitaire, sociale et éducative». Pour sa part, le représentant du ministère de la Solidarité nationale, Kamel Belalia, a mis en exergue le rôle des associations activant dans le domaine, les qualifiant de «partenaire important» du secteur de la Solidarité nationale.
«Plus de 100 associations activant en la matière ont contribué à la réalisation de 170 centres d’accueil d’enfants handicapés et autistes, permettant ainsi de prendre en charge plus de 10 000 enfants», a-t-il rappelé. De son côté, le commandant général des anciens des Scouts musulmans algériens (SMA), Mustapha Saâdoun, a évoqué le partenariat avec l’association «Kafil El Yatim» dans le cadre d’une convention conclue entre les deux parties dans l’objectif de promouvoir l’action sur terrain et du bénévolat, en vue d’«une prise en charge efficace des orphelins et des handicapés et du renforcement des actions caritatives».
A cette occasion, le président de l’association «Kafil El Yatim», Rabah Larbaoui, a relevé les actions caritatives menées par son association pour la prise en charge des orphelins et des veuves, appelant à «la poursuite de ces actions et au renforcement des initiatives caritatives à travers l’élaboration de projets bénéfiques à ces catégories sociales vulnérables».
Le président de l’Association des Oulémas musulmans algériens, Abderrezak Guessoum, a insisté sur l’impérative prise en charge des enfants orphelins, compte tenu de l’importance de cette question sur les plans religieux et social, plaidant pour la poursuite de l’action en vue de prendre en charge cette catégorie nécessitant «une éducation saine et une prise en charge sanitaire et sociale». La rencontre a été ponctuée par des interventions portant sur des questions relatives à l’enseignement, la santé, la communication et les moyens permettant de lutter contre le chômage, outre l’implication de la femme rurale dans le développement.
A cette occasion, l’association «Kafil el Yatim» a distingué le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour son appui à l’action associative au profit des enfants orphelins et des catégories sociales vulnérables.

L. B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img