21.9 C
Alger
vendredi 24 mai 2024

Société arabe de garantie des investissements «Dhaman»: L’Algérie à la 1re position en termes de contrats et obligations en cours

L’Algérie est suivie par la Tunisie qui occupe la 2e place avec une valeur de 171,9 millions USD, soit une part de 13 %, puis par le Sultanat d’Oman dans la 3e place avec une valeur de 97,9 millions USD et une part de 7 %.

Par Samia Y.

L’Algérie a occupé la 1re place en termes de contrats et obligations en cours à fin 2020 avec une valeur de 308,9 millions USD, selon un rapport de la Société arabe de garantie des investissements et des crédits à l’exportation (Dhaman). La société a indiqué dans son 3e rapport trimestriel pour l’exercice 2021, que l’Algérie a contracté 22 % des contrats et obligations en cours de la société, lesquels se sont élevés à 1,373 milliard USD à fin 2020. L’Algérie est suivie par la Tunisie qui occupe la 2e place avec une valeur de 171,9 millions USD, soit une part de 13 %, puis par le Sultanat d’Oman dans la 3e place avec une valeur de 97,9 millions USD et une part de 7 %. Les données mentionnées dans le rapport montrent que l’Algérie a également occupé la 1re place dans le classement de la valeur des contrats de garantie, en fonction des Etats d’accueil des investissements et importateurs de marchandises durant la période 2008-2020, avec une valeur de 250,7 millions USD, soit un
18 % de la valeur globale des contrats, suivie de la Tunisie avec une valeur de 173 millions USD (12 %), ensuite la Jordanie avec une valeur de 149,3 millions USD (11 %). Quant à la répartition géographique des opérations de la société en fonction des Etats exportateurs de l’investissement et de marchandises vers les Etats arabes et le monde durant la période 2008-2020, l’Algérie a occupé la 2e place avec une valeur de 208,4 millions USD, soit une part de15 %, après le Koweït qui a contracté des contrats d’une valeur de 409,1 millions USD et avec une part s’élevant à 29 %. La Société arabe de garantie des investissements et des crédits à l’exportation «Dhaman», dont le siège est au Koweït, a été fondée en 1974, comme une instance arabe conjointe détenue par les gouvernements des Etats arabes, en sus de quatre instances financières arabes. Dhaman est la 1re instance multipartite d’assurance de l’investissement dans le monde.
S. Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img