20.9 C
Alger
mardi 27 septembre 2022

Skikda/Pluviométrie : Remplissage de deux barrages à 100 %

Deux sur les quatre barrages de la wilaya de Skikda sont remplis à 100 %, à la faveur des précipitations intenses qu’a connues la région ces derniers jours, a-t-on appris, hier, auprès des services de la direction locale des ressources en eau.
Le barrage de Beni Zid, d’une capacité de stockage de 39 millions m3, alimentant les communes de Beni Zid, Collo, Kerkera, Cheraia et celui de Zit El Anba dans la commune Bekkouche Lakhdar, à l’est de Skikda, totalisant 116 millions m3 et alimentant le chef-lieu ainsi que les communes de Azzaba, Djendel, Ain Cherchar, Es Sebt et Bekkouche Lakhdar, sont remplis à 100 %, a précisé la même source. La direction locale des ressources en eau a également indiqué que le barrage de Kenitra, dans la commune d’Oum Toub, à l’ouest de la wilaya, d’une capacité de stockage de 117 millions m3, qui alimente les communes de Tamalous et Beni Oulbane et les régions avoisinantes, a atteint un «bon» niveau de remplissage avec un taux de 73 %.
Aussi, le barrage de Zerdaza, au sud de la wilaya, qui représente le plus ancien ouvrage hydraulique du genre à Skikda, réalisé en 1926, avec une capacité de stockage théorique de 33 millions m3, affiche un taux de remplissage de 64 %, a-t-on noté, relevant que cet ouvrage alimente les communes de Zerdaza, El Harrouch, Ain Bouziane et Emjez Edchich.
La même source a qualifié ce taux de remplissage de «bon» également, soulignant que la capacité réelle de stockage de ce barrage ne peut pas excéder 11 millions m3 du fait de son ancienneté. D’autre part, la même source a révélé que l’administration du barrage de Zerdaza a procédé lundi à un lâcher d’eau avec un débit de 2 m3/seconde pour atténuer la pression sur l’ouvrage, indiquant que cette opération «ordinaire» est effectuée suite au remplissage du barrage, rassurant en même temps que Oued Safsaf, où se déversent les eaux du barrage, n’a pas connu une hausse du niveau d’eau ou un débordement. La direction locale des ressources en eau a également souligné que les fortes précipitations enregistrées dans la plupart des régions de la wilaya ces derniers jours, ont été bénéfiques aux quatre barrages que compte Skikda et ont permis une hausse des taux de remplissage, estimant que les eaux emmagasinées sont «suffisantes pour alimenter la wilaya en cette denrée vitale pour l’alimentation en eau potable et l’irrigation».
Maya C.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img