18.9 C
Alger
mardi 27 septembre 2022

Skikda: Baisse «sensible» de la production de poisson en 2021

La wilaya de Skikda a enregistré une baisse «sensible» de la production de poisson, toutes espèces confondues, au cours de l’année 2021 par rapport à 2020, a-t-on appris auprès de la Direction de la pêche et des productions halieutiques. «La production de poissons au cours de l’année 2021 dans la wilaya de Skikda a atteint 5 148 tonnes de diverses espèces, contre 6 826 tonnes en 2020, ce qui représente une baisse de l’ordre de 23 %», a déclaré le directeur local du secteur, Hocine Bousbie.
Le responsable du secteur a attribué ce recul à plusieurs raisons, dont la plus importante, a-t-il dit, «est en lien avec les mauvaises conditions météorologiques qui ont entraîné une diminution du nombre de sorties rentables qui ont baissé de 1 565 sorties, en plus de la réduction du nombre de bateaux en 2021, soit trois embarcations de pêche en moins». M. Bousbie a indiqué que la valeur financière des produits de la pêche en 2021 était estimée à environ 2,3 milliards de dinars contre près de 2,8 milliards de dinars en 2020, ce qui représente une baisse de 18 %.
D’autre part, la Direction de la pêche et des productions halieutiques de Skikda a enregistré, au cours de l’année 2021, une production de 54,06 tonnes de poissons dans le cadre de la pêche continentale à travers l’exploitation des barrages de Kenitra et Zit El Anba par sept investisseurs. S’agissant des équipements, le même responsable a fait savoir qu’en 2021, il a été recensé 16 nouveaux bateaux de pêche, à savoir 10 embarcations pour les petits métiers, cinq sardiniers et un chalutier, ce qui a permis la création de 90 nouveaux emplois directs.
Au cours de la même année, a-t-il relevé, il a été procédé à l’octroi de 19 autorisations pour l’acquisition de nouveaux bateaux, alors que 15 navires ont été mis hors service, soulignant que des autorisations ont été délivrées pour leur indemnisation.
M. Bousbie a ajouté que le nombre de bateaux inscrits dans la wilaya de Skikda s’est élevé, fin 2021, à 549 embarcations, avec trois bateaux en moins comparativement à 2020, indiquant que la différence s’explique par le fait que certains bateaux ont été vendus à d’autres wilayas. Par ailleurs, en vue d’améliorer les services liés à la pêche et à réduire les carences enregistrées au niveau des quatre ports de la wilaya, l’établissement de gestion des ports de pêche-unité de Skikda a acquis, en 2021, un chariot élévateur à fourche d’une capacité de sept tonnes au port de Stora, au chef-lieu de wilaya, pour lever et transporter le matériel de pêche à l’intérieur du port, a-t-il dit.
Aussi, des portes ont-elles été installées à l’entrée des quais des ports de Stora et Collo pour assurer la sécurité des bateaux amarrés, en plus de la réalisation d’une station d’approvisionnement en carburant au port d’El Marsa, a-t-il affirmé.
Le directeur du secteur a également ajouté que trois terrains ont été octroyés pour les ports de Stora et Collo pour la réalisation d’ateliers de construction et de réparation navale dans l’objectif d’encourager l’investissement dans le domaine. Au cours de l’année 2021, la Direction de la pêche et des productions halieutiques a délivré 220 attestations de formation de marins qualifiés à bord de bateaux de plus de 24 mètres de longueur, 127 autres attestations de formation du même type à bord de bateaux de moins de 24 mètres de longueur et 124 certificats de compétence professionnelle en pêche.
N. T.

Article récent

Le 28 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img