11.9 C
Alger
lundi 6 février 2023

Si El-Hachemi Assad, SG du HCA: Appel à prendre en charge l’ensemble du patrimoine linguistique amazigh

La société algérienne est appelée à prendre en charge son patrimoine linguistique dans toute sa diversité, a déclaré, jeudi, le secrétaire général du Haut-commissariat à l’amazighité (HCA) , Si El-Hachemi Assad. S’exprimant en marge de la cérémonie de décernement du prix du président de la République de la littérature et de la langue Tamazight, le SG du HCA a indiqué que nous sommes tous appelés à la préservation de l’héritage culturel amazigh riche de nos aïeux dans toute sa diversité et d’œuvrer à son enrichissement et sa promotion. Le patrimoine culturel amazigh constitue une « composante essentielle » de notre identité algérienne, a-t-il souligné appelant à mettre en valeur et à préserver ce patrimoine pour perpétuer les aspects de la culture et des traditions amazighes auprès des générations futures. Et d’ajouter qu’‘’à travers l’attribution annuelle de ce prix du président de la République, on donne droit aux différents participants à contribuer à l’enrichissement de notre patrimoine linguistique fort de ses diverses composantes et formes d’expression’’. M. Assad a expliqué qu’actuellement un réseau universitaire est développé à travers l’ensemble des universités algériennes pour prendre en charge concrètement la question linguistique de Tamazight. Dans ce registre, une convention de partenariat a été signée par le HCA et l’Université de Ghardaïa pour développer des recherches dans le domaine de la langue, la littérature de Tamazight, et la possibilité d’ouverture d’un département de cette langue. Les pouvoirs publics, a-t-il précisé, déploient des efforts importants pour mettre en exergue la langue amazighe, contribuant ainsi à la construction et à la consolidation de notre identité nationale riche et variée dans un pays uni et indivisible. Faut-il rappeler que le prix du président de la République de la littérature et de la langue amazighes dans sa 3ème édition a été décerné à Nadia Akeb, lors d’une cérémonie qui a vu également l’attribution des prix du patrimoine culturel immatériel, de la linguistique amazighe et de la technologie. Plusieurs activités ont été au programme des festivités officielles marquant la célébration du nouvel An amazigh, placée cette année sous le slogan « Yennayer nous rassemble dans une Algérie unie et indivisible » .

Massi S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img