11.9 C
Alger
mercredi 8 février 2023

Sétif: Zeghdar inaugure une usine en partenariat algéro-brésilien

Le ministre de l’industrie, Ahmed Zeghdar, a inauguré, mardi dernier à Sétif, une première usine réalisée en partenariat entre l’Algérie et le Brésil, spécialisée dans la fabrication des moteurs électrique de machines à laver.

Par Tahar B.
Le ministre, qui a entamé sa visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Sétif par l’inauguration de cette usine implantée dans la zone des activités commerciales de la commune de Guedjel, au sud de Sétif, a déclaré que «cette usine est le fruit du partenariat algéro-brésilien». Zeghdar a souligné que le produit de cette usine permettra de couvrir les besoins en moteurs électriques destinés aux machines à laver, du marché local et des entreprises publiques et nationales, dans le cadre de la stratégie d’intégration à laquelle le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, attache la plus grande importance.
Le ministre a révélé que le moteur produit par cette usine sera exporté dans des pays africains et européens, une fois les besoins locaux satisfaits.
Dans ce contexte, le même responsable a déclaré que le partenaire brésilien à choisi d’investir en Algérie pour plusieurs raisons, notamment l’attractivité dont jouit l’Algérie, sa position privilégiée en Afrique et sa proximité de l’Europe, avant d’ajouter que ce type de moteurs fait l’objet d’une forte demande dans le monde, estimée à 14 millions d’unités.
Zeghdar a considéré que les perspectives de l’investissement avec ce partenaire sont prometteuses, ainsi qu’avec d’autres entreprises, elles permettront d’augmenter le taux d’intégration dans toutes les unités spécialisées dans les technologies appliquées aux machines à laver, il a estimé que cet investissement constitue la preuve de l’efficience de la nouvelle loi sur l’investissement qui accorde tous les avantages dans le cadre de la politique du contrat gagnant-gagnant.
Pour sa part, l’ambassadeur du Brésil en Algérie, Flavio Marega a souligné, à cette occasion, que ce partenariat constitue le premier investissement direct algéro-bresilien, un partenariat qui promet la concrétisation de nombreux autres investissements et le transfert des technologies, un volet ayant constitué «l’un des facteurs à l’origine du développement au Brésil», a-t-il affirmé.
Avant de procéder à l’inauguration de l’usine, le ministre a suivi l’exposé du directeur de l’industrie de la wilaya de Sétif, consacré au secteur dans la wilaya. Poursuivant sa visite, le ministre s’est rendu dans une usine de plaques d’isolation, avant de se rendre à la cimenterie de Aïn Kebira.
Sur place, Zeghdar a fait état de la volonté d’arriver à l’utilisation du ciment dans la construction des routes, compte tenu des projets d’investissement prometteurs dans ce domaine.
T. B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img