25.9 C
Alger
samedi 25 juin 2022

Selon le Professeur Sanhadji L’Algérie a atteint 50 % d’immunité collective

Le Professeur Kamel Sanhadji a indiqué, hier, que l’immunité collective a atteint 50 % en Algérie. Le président de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire a expliqué que l’objectif recherché est d’atteindre un taux de vaccination de 70 % pour vaincre le coronavirus. S’exprimant dans une déclaration au journal électronique Sabq presse, Pr Sanhadji a ainsi appelé à poursuivre l’opération de vaccination contre le Covid-19. De son côté, le président de l’Association nationale d’immunologie, Pr Kamel Djenouhat, a indiqué que 20 % des scientifiques estiment que le Covid-19 va prendre fin dans les quelques mois à venir, alors que 80 % d’entre eux croient que le virus va perdurer. Autrement, l’on doit cohabiter avec le Covid, précisant toutefois qu’il n’y aura pas de vagues comme celles que l’on avait déjà connues. Faut-il préciser que ces derniers jours la situation épidémiologie s’est nettement améliorée en Algérie où on n’enregistre qu’une centaine de cas confirmés quotidiennement. Vendredi, le doyen de la faculté de médecine d’Alger, Pr Merzak Ghernaout, a affirmé que l’Algérie est sortie de la 4e vague de contaminations au coronavirus. S’exprimant à la radio régionale de Sétif, le Professeur a qualifié la situation épidémiologique prévalant actuellement de «très stable». Compte tenu de cette nouvelle donne, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a plaidé, mardi dernier, pour la reprise progressive d’une activité hospitalière normale. Lors d’une réunion avec les directeurs de santé des wilayas par visioconférence, le ministre a souligné «l’importance pour les hôpitaux de reprendre progressivement leur activité normale au service du citoyen, notamment les interventions chirurgicales ayant connu un certain retard en raison de la pandémie, et ce, à la faveur de l’amélioration de la situation pandémique observée à l’échelle nationale depuis le 25 janvier dernier». Benbouzid a insisté, par ailleurs, sur «l’importance de maintenir un haut niveau de vigilance et de reconduire les mesures de protection et de prévention, en sus de garantir un stock suffisant de médicaments, de moyens de protection et de lits».

Massi Salami

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img