19.9 C
Alger
mardi 9 août 2022

Selon le président du Syndicat des pharmaciens: Des programmes urgents pour importer du Lovenox

Pour répondre à la forte demande exprimée sur le marché en ces temps de crise sanitaire, des programmes urgents ont été signés afin d’importer du Lovenox. Selon Messaoued Belambri, président du Syndicat national des pharmaciens d’officine (Snapo) «40 médicaments de marques mondiales manquent sur le marché».   «Depuis que nous sommes entrés dans la quatrième vague du coronavirus, nos priorités sont de fournir des médicaments pour traiter la Covid-19» a expliqué Belambri, dont le passage à Radio Sétif a été rapporté par le site Essaha. Pour rassurer quant au manque de nombreux d’au-tres médicaments dans les pharmacies, il dira que «l’Algérie a produit trois millions de boîtes de paracétamol cette semaine et 3,3 millions de boîtes de Varinox et Lovinox seront produites entre le 15 janvier et le 28 février, sans compter l’entrée de la nouvelle marque Tiranox à partir du 30 janvier en plus de la vitamine C et le zinc». Concernant la hausse des prix du paracétamol, le président du Snapo justifie cette situation par le coût de fabrication élevé lié à plusieurs facteurs, notamment le prix élevé des matières premières et du transport.
Au sujet des pratiques malsaines de certains distributeurs, il dira que le ministère de tutelle en est au courant, citant «la vente sous condition, la vente restreinte, la discrimination entre pharmaciens…. ». Et d’affirmer que des «sanction et des mises en demeure ont été émises à l’encontre, au moins, sept distributeurs, ces derniers jours». Selon lui, l’affaire peut aller jusqu’à des poursuites judiciaires en raison de pratiques illégales liées au monopole et à la spéculation. Sur un autre plan, Messaoued Belambri dira que la vaccination anti-Covid se poursuit, gratuitement dans les pharmacies. Depuis septembre 2021, quelques 400.000 doses ont été fournies en officine. Plus de 1.500 pharmacies ont reçu une qualification pour pratiquer la vaccination anti-coronavirus. Comme il a indiqué, que les pharmaciens privés ont commencé à faire le test antigénique rapide du Covid depuis mardi dernier. «Nous avons enregistré un intérêt de la part des citoyens et nous attendons qu’au moins 3.000 pharmacies rejoignent le processus de détection dans les 10 prochains jours», a-t-il déclaré. L’orateur a expliqué, cependant, que le «citoyen peut posséder le réactif et l’utiliser lui-même, mais il est recommandé d’effectuer le processus de numérisation chez le pharmacien qui est plus compétent». Au sujet de l’automédication, Belambri évoquera un phénomène mondial et dira que le pharmacien doit jouer son rôle en toute responsabilité en apportant conseils, instructions et indications nécessaires au demandeur du médicament. Il a précisé que les antibiotiques, injections d’anti-coagulant, anti- inflammatoires doivent être prescrits par un médecin.
L’invité de Radio Setif n’a d’ailleurs pas manqué d’appeler les citoyens à éviter l’automédication et le stockage excessif de médicaments pour éviter les complications qui peuvent survenir, et pour ne pas pénaliser les vrais patients qui ont besoin de médicaments.

Massi Salami

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img