4.9 C
Alger
mercredi 8 février 2023

Selon la Fifa: Le ballon sur le 2e but du Japon «n’était pas entièrement sorti»

Le ballon qui a permis jeudi au Japon d’inscrire le but de la victoire contre l’Espagne (2-1) et éliminé à distance l’Allemagne du Mondial-2022 «n’était pas entièrement sorti», a assuré vendredi la Fifa pour appuyer la décision arbitrale. «Il se peut que des caméras aient présenté des images trompeuses, mais selon les preuves disponibles, le ballon n’était pas entièrement sorti des limites du terrain», a indiqué la Fédération mondiale dans un tweet. Dans un second message posté sur le réseau social, la Fifa précise que «le 2e but du Japon a été vérifié par la VAR pour déterminer si la balle était sortie des limites du terrain. Les officiels responsables de l’analyse vidéo ont utilisé la technologie sur la ligne de but pour savoir si le ballon était toujours partiellement ou non sur la ligne». La Fifa présente également une petite vidéo montrant un ballon semblant placé à l’extérieur d’un terrain. Si le placement montre bel et bien qu’il existe un espace entre la partie du ballon au sol et le bord extérieur de la ligne, semblant accréditer la thèse de la sortie des limites du terrain, l’image montre également que la partie arrondie du ballon qui ne touche pas le sol se situe cette fois verticalement à l’intérieur de la ligne, appuyant ainsi la démonstration de la Fifa. A la 51e minute, alors que le ballon était dans cette position, le Japonais Kaoru Mitoma s’était jeté pour centrer sur Ao Tanaka, qui avait marqué. Après visionnage de la VAR, l’arbitre sud-africain Victor Gomes avait accordé le but. La loi 9 de l’IFAB précise que le ballon est considéré comme hors du jeu quand «il a entièrement franchi la ligne de but ou la ligne de touche, à terre ou en l’air». Ce but a permis au Japon de prendre la tête du groupe avec six points, devant l’Espagne et l’Allemagne avec quatre unités chacun. Mais la «Mannschaft» ayant une moins bonne différence de buts que la «Roja», c’est elle qui s’est retrouvée éliminée. Un nul entre l’Espagne et le Japon aurait cependant qualifié l’Allemagne et éliminé les «Samouraïs Bleus».

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img