9.9 C
Alger
mercredi 30 novembre 2022

Selon des responsables du ministère du Commerce: La lutte contre la spéculation a permis la disponibilité des produits

Le directeur de la régulation des marchés et des activités commerciales au ministère du Commerce, Ahmed Mokrani, a indiqué que ses services veillent, quotidiennement, à l’encadrement des opérations d’approvisionnement du marché en différents produits alimentaires. S’exprimant, hier, lors de son passage à la Radio nationale, il a affirmé que plusieurs mesures ont été prises à travers «la numérisation de l’opération de régulation du marché en mettant en place différentes plateformes numérique destinées à différents produits». L’orateur a affirmé qu’il a été procédé «à la revue totale, en coordination avec le ministère de l’Agriculture, de la carte de distribution», mettant en avant «les efforts des autorités publiques dans la lutte contre toutes formes de fraude qui a touché différents produits, notamment le lait destiné à d’autres utilisations». Ahmed Mokrani n’a pas manqué de relever que les opérations de lutte ont permis la disponibilité à nouveau du lait ainsi que d’autres produits. Ces opérations, a-t-il ajouté, vont se poursuivre jusqu’à en finir avec toutes les formes de fraude et de spéculation, et ce, en coordination avec tous les secteurs afin de garantir la pérennité de l’approvisionnement régulier de différents produits au niveau de tous les marchés. L’orateur s’est par ailleurs félicité des efforts déployés par les autorités pour assurer la disponibilité des produits subventionnés, comme il a exprimé sa satisfaction de la numérisation des réseaux de distribution ayant permis la mise en place d’une carte nationale de tous les producteurs de produits de base, notamment ceux subventionnés. Par ailleurs, le directeur général du contrôle économique et de la répression de la fraude au ministère du Commerce, Mohamed Louhaidia, cité par le site électronique de la Radio nationale, a indiqué que ses services dans le cadre de la loi sur la lutte contre la spéculation, ont enregistré, durant les 10 premiers mois de l’année en cours, plus de 85 000 interventions sur le marché national. Il a expliqué que la disponibilité des produits constatée au niveau des marchés est due au travail de coordination gouvernemental et de sensibilisation qui a donné ses fruits ces derniers temps. Il a ajouté que «le grand travail qu’effectuent les agents de contrôle en coordination avec les services de sécurité dans le cadre de la loi de lutte contre la spéculation a participé à la disponibilité des produits de large consommation». Ainsi, plus de 373 000 litres d’huile de table, 900 tonnes de banane,
3 600 tonnes de blé, farine, sucres, lait et pâtes alimentaires, ont été saisis. En prévision du mois de ramadhan, Mohamed Louhaidia a révélé que le travail de contrôle sur le terrain va se poursuivre à travers un programme spécial avant et après l’Iftar, afin d’assurer la propreté des produits et leur disponibilité et protéger le consommateur contre toutes formes de fraude.
Massi Salami

Article récent

Le 30 Novembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img