37.9 C
Alger
dimanche 14 août 2022

Secteur industriel public : Les prix à la production en hausse de 2,7 % au 1er trimestre

Les prix à la production industrielle du secteur public national (hors hydrocarbures) ont connu une hausse de 2,7 % au premier trimestre 2021, par rapport au 4e trimestre 2020, a appris l’APS auprès de l’Office national des statistiques (ONS).

Par Salem K.

Comparativement à la même période de l’année précédente, l’évolution des prix à la production s’est située à 5,4 %, selon la même source.
L’indice des prix à la production industrielle du secteur public hors hydrocarbures mesure
l’évolution des prix-sortie d’usine des biens vendus sur le marché intérieur, exceptés les produits importés et ceux destinés à l’exportation.
La variation haussière enregistrée durant les trois premiers mois de 2021 par rapport au trimestre précédent, a été tirée essentiellement par les secteurs des industries, respectivement, des textiles, des mines et carrières, de l’agroalimentaire, des cuirs et chaussures et des ISMMEE (industries sidérurgies, métalliques, mécaniques et électriques). Ainsi, les plus fortes augmentations des prix à la production ont été enregistrées dans les industries des textiles (+8,4 %) et dans le secteur des mines et carrières (+6,3 %), selon les données provisoires de l’ONS. Les prix à la production des industries agroalimentaires ont augmenté de 4,1 %, celles du secteur des cuirs et chaussures ont connu une évolution de +3,5 %. Cette tendance à la hausse a touché également les prix à la production des ISMMEE avec 3,2 %, note encore la même source.
Quant aux secteurs des industries chimiques, des matériaux de construction et des industries divers, les prix à la production ont connu des stagnations.
Par ailleurs, l’ONS a relevé des baisses des prix à la production dans le secteur de l’énergie avec -6,7 % et dans les industries des bois liège et papier avec
-0,3 %. Durant le 1er trimestre 2021 et par rapport à la même période 2020, l’Office a précisé que la majorité des secteurs ont connu des hausses, les plus importantes ont concerné les industrie des textiles (+10,6 %), les mines et carrières (+10,2 %), l’agro-alimentaire (+8,4 %), et les ISMMEE avec +5,9 %.
D’autres secteurs ont connu également des hausses de prix à la production, mais de moindre ampleur. Il s’agit, notamment, des industries des cuirs et chaussures (+3,8 %), des industries du bois, liège et papier (+1,0 %) et des industries chimiques (+0,4 %).
Cependant, les prix à la production dans les secteurs de l’énergie et des matériaux de constructions ont enregistré une baisse de, respectivement, 4,5 % et 0,1 %. Pour rappel, l’évolution moyenne annuelle des prix à la production industrielle du secteur public (hors hydrocarbures) sur toute l’année 2020 s’est située à +2,7 % par rapport à 2019.

S. K.

Article récent

Le 14 Aout 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img