12.9 C
Alger
mercredi 1 février 2023

Secteur de l’Industrie: Zeghdar annonce la relance de l’activité de 17 entreprises

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, a exposé, hier, devant la Commission des affaires économiques de l’APN, le bilan des réalisations de son secteur pour l’année 2021-2022. Le ministre, cité par des sites électroniques, a indiqué concernant la réforme du secteur marchand public et la gouvernance des entreprises économiques publiques, qu’il a été procédé à la réorganisation du secteur marchand public. Dans ce cadre, un audit a été lancé concernant la gouvernance et le niveau de performance au niveau de tous les groupes industriels et les holdings, afin d’établir un diagnostic détaillé de chaque entité. Selon lui, l’évaluation de 9 groupes des dix relevant du ministère de l’Industrie a été parachevée. Ainsi, il a été proposé la création d’une Caisse publique qui sera chargée de gérer les participations de l’Etat ainsi que la révision et l’amélioration de l’organisation du secteur public marchand. Il a été également indiqué qu’il a été procédé à la levée des entraves que rencontrent les entreprises économiques publiques connaissant des difficultés financières. Dans ce registre, 29 entreprises concernées ont été recensées. Leurs dossiers seront présentés au Conseil des participations de l’Etat selon les priorités. Pour la mécanique, il a été procédé à l’étude du dossier de l’entreprise publique Cycma à Guelma. Concernant le secteur des tissus et du cuir, une étude du dossier de redressement et de relance des filiales relevant de la Holding a été effectuée. Concernant l’industrie électroménagère, un plan de redressement de l’Eniem de Tizi Ouzou a été étudié. Comme il a été procédé au traitement de la situation des entreprises publiques qui étaient à l’arrêt et l’adoption d’un plan de relance, basé sur le soutien et l’accompagnement, tout en prenant en charge les facteurs qui ont été à l’origine de l’arrêt de l’activité. Le ministre a annoncé, dans cette optique, la relance de l’activité de 17 entreprises sur 51 concernées et la programmation de 34 autres en 2023. Les cas de neuf d’entre elles dépendent de la nature du projet qui sera mis en place. Cela va permettre la création de plus de 2 642 postes d’emploi, est-il souligné. Au sujet de la relance de l’activité des entreprises confisquées sur décision de justice définitive, le ministre de l’Industrie a indiqué que les actifs de 19 d’entre elles ont été transférés au secteur public marchand. L’opération, a-t-il expliqué, se poursuit encore et concerne des activités relevant des secteurs de l’Industrie, Transport et services, Energie et Mines, Travaux publics et promotion immobilière, et ce, afin de préserver les postes de travail et créer des centaines de nouveaux postes d’emploi.
Massi S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img