20.9 C
Alger
jeudi 11 août 2022

Santé à Béjaïa: Début d’installation de quatre générateurs à oxygène

L’installation des quatre générateurs à oxygène, acquis en faveur des hôpitaux de la wilaya de Béjaïa et financés sur le budget de la wilaya et par des opérateurs économiques de la région, a débuté hier. Les travaux d’installation de ces équipements ont été pris en charge par l’équipe technique du fournisseur AFMED et les ingénieurs de l’entreprise nationale Tarkib, une filiale de Sonelgaz. Il s’agit des unités à oxygène des hôpitaux de Béjaïa, Amizour, Sidi-Aïch et Kherrata. Deux générateurs, en l’occurrence ceux de l’hôpital Khellil-Amarne et Amizour, ont été financés sur le budget de la wilaya et deux autres, ceux de Kherrata et Sidi-Aïch, ont respectivement été financés par la Laiterie Soummam et le Groupe FLY Aïssat Mahmoud de la région Sidi-Aïch. La cellule de communication de la wilaya a rappelé hier que «14 milliards de centimes ont été dégagés sur le budget de wilaya pour l’acquisition de concentrateurs à oxygène, l’installation de générateurs à oxygène, l’achat des armoires et camions frigorifiques». Et d’ajouter : «Deux autres générateurs à oxygène ont également été financés sur le budget de la wilaya et sont destinés aux hôpitaux de Aokas et Akbou. Leur livraison est prévue au courant de la semaine». Les quatre stations de production d’oxygène 60 m3/h, 1000 L/minute, importées de Turquie, sont arrivées vendredi soir à l’aéroport international d’Alger. Des plateformes en béton, sur lesquelles devraient être posées ces unités, ont été construites au niveau du CHU de Béjaïa, EPH Amizour et l’hôpital de Kherrata et Sidi-Aïch. «Elles ont été financées sur le budget de la wilaya», précise la cellule de communication de la wilaya. «Le wali, qui suit de très près l’évolution de la situation sanitaire, a annoncé également l’acquisition de 480 concentrateurs d’oxygène de 10 L et les bons de commandes d’acquisition ont déjà été remis aux fournisseurs», souligne la même source. En outre, 16 armoires frigorifiques (-20 ° à -22 °) sont déjà livrées et installées au niveau de 8 EPSP (2 armoires par EPSP), à savoir : les EPSP Sidi-Ali Labhar, El-Kseur, Adekar, Sidi-Aïch, Tazmalt, Seddouk, Aokas et Kherrata. D’autres équipements ont également été acquis sur le budget de la wilaya. Il s’agit de 40 chariots porte-malades mécaniques en ABS, 40 paravents à 2 vantaux sur roues et 40 potences, destinés aux établissements hospitaliers de la wilaya. Notons que le prochain arrivage, prévu ces jours-ci, concerne un lot de générateurs destinés à l’EPH d’Aokas, au CHU (unité Frantz-Fanon) et l’EPH de Souk El-Tennine.
Hocine Cherfa

Article récent

Le 11 Aout 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img