10.9 C
Alger
mercredi 30 novembre 2022

Saluant la diplomatie algérienne sous la conduite du Président Tebboune / Lamamra : l’Algérie poursuit ses efforts pour une préparation optimale du Sommet arabe

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, a salué, hier, les réalisations de la diplomatie algérienne sous la conduite du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et sa contribution avec détermination au processus d’édification de l’Algérie nouvelle. «Il est de notre devoir de célébrer cette journée historique qui a consacré le retour de l’Algérie sur la scène internationale, après une longue nuit coloniale, et de s’enorgueillir des réalisations de la diplomatie algérienne qui a gagné, aujourd’hui, ses lettres de noblesse, sous la conduite du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et apporte avec détermination sa contribution au processus d’édification de l’Algérie nouvelle, puisant dans les principes de sa Charte fondatrice et son acte de naissance, la Déclaration du 1er novembre 1954», a indiqué M. Lamamra dans une allocution à l’occasion de la Journée nationale de la diplomatie. A cette occasion, le ministre a transmis aux personnels du ministère des Affaires étrangères, «les félicitations et les encouragements du Président Tebboune, à rester fidèles au serment et à consentir davantage d’efforts dans l’action diplomatique qui, estime-t-il, constitue l’une des lignes de front pour défendre les principes et les intérêts de l’Algérie». Pour M. Lamamra, la diplomatie algérienne «croit en la force du droit et à la constance des principes et des positions à l’égard des causes justes, à l’instar de la cause palestinienne et de la cause du peuple du Sahara occidental, étant donné que le vécu de l’Algérie confirme que la colonisation, quoi qu’elle dure, le jour viendra où elle prendra inéluctablement fin». Le chef de la diplomatie algérienne a affirmé que l’Algérie «poursuit ses efforts, en vue d’assurer une préparation optimale du Sommet arabe qu’elle abritera les 1er et 2 novembre prochain, et aspire à ce que cette importante échéance constitue une opportunité afin de prendre des décisions judicieuses et audacieuses dans un esprit consensuel et d’entente, en vue de hisser l’action arabe commune à la hauteur de la symbolique de cette date et ce qu’elle renferme comme valeurs de lutte commune pour la libération et de pouvoir disposer librement de notre destin commun, pour plus de force et d’efficacité». La diplomatie algérienne s’emploie également à «l’intensification de son activité économique à travers la mise en œuvre d’une stratégie globale pour orienter la coopération internationale selon la logique de l’équilibre des intérêts», a ajouté le chef de la diplomatie. Le président de la République avait affirmé à maintes occasions la capacité de l’Algérie à apporter une valeur ajoutée au groupe des «BRICS», a-t-il rappelé. «Les efforts de la diplomatie algérienne se poursuivent en vue de concrétiser son orientation stratégique, en s’engageant à servir et à accompagner la communauté nationale établie à l’étranger», a-t-il soutenu. A la fin de son allocution, le ministre des Affaires étrangères s’est incliné à la mémoire des martyrs de la diplomatie algérienne «qui ont sacrifié leurs vies pour les intérêts de notre pays, en accomplissant leurs nobles missions».
R. N.

Article récent

Le 30 Novembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img