17.9 C
Alger
jeudi 25 avril 2024

Salon Plast & Printpack 2024 : Près de 300 exposants attendus du 4 au 6 mars à Alger

La 8e édition du Salon de la plasturgie, l’impression et l’emballage «Plast & printpack Alger 2024» sera organisée du 4 au 6 mars prochain à Alger, aux pavillons Ahaggar et Casbah du Palais des expositions Safex, avec la participation de plus de 290 exposants représentant 22 pays, ont indiqué les organisateurs dans un communiqué.

Par Salima K.
Outre les opérateurs nationaux, les participants à cette édition viendront d’Allemagne, d’Arabie saoudite, d’Autriche, de Chine, d’Egypte, des Emirats arabes unis, d’Espagne, des Etats-Unis, de France, de Grèce, d’Inde, d’Italie, du Koweit, de Malaisie, du Portugal, de Suisse, de Taïwan, de Tunisie et de Turquie et présenteront «des produits et des solutions durables pour le marché algérien», précise la même source. Avec une telle diversité de participants, «Plast&printpack alger 2024» promet d’être «une plateforme exceptionnelle pour nouer des contacts, explorer des opportunités commerciales et se tenir au courant des dernières tendances de l’industrie», estiment les organisateurs. En parallèle, le salon sera enrichi par des conférences organisées par la Chambre algéro-allemande d’industrie et de commerce (AHK Algérie) le 5 mars 2024 à la salle de conférences Ali-Maâchi, au Palais des expositions, où experts des institutions gouvernementales algériennes et du secteur privé discuteront avec des experts internationaux sur le thème «solutions recyclage». Aussi, l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ) présentera le «Projet soutien aux TPME dans l’économie circulaire ‘’SENEC’’», en sus de deux panels de discussion sur le «recyclage des plastiques et des emballages, l’innovation durables,
l’évolution du papier».
Selon les organisateurs, la demande en Algérie, dans le domaine des technologies de l’impression et du papier, est en «constante augmentation» et les investissements dans ce domaine sont passés de 57 millions d’euros en 2016 à 101 millions d’euros en 2020 et 77 millions d’euros en 2021 et 2022.
Cette évolution fait de l’Algérie, avec l’Afrique du Sud et l’Egypte, l’un des trois plus grands investisseurs de technologies de l’impression et du papier en Afrique.
En termes d’investissements dans les technologies de l’emballage, avec 127 millions d’euros en 2022, l’Algérie fait partie des principaux investisseurs dans les technologies d’emballage sur le continent africain, avec le Nigeria, l’Afrique du Sud et
l’Egypte.

S. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img