26.9 C
Alger
dimanche 26 juin 2022

Salon international du livre d’Alger : Un grand nombre d’éditeurs algériens attendu

La 25e édition du Salon international du livre d’Alger (Sila) verra une forte participation nationale. Cet évènement, prévu du 24 au 31 mars courant au Palais des expositions des Pins maritimes à Alger, sera une occasion pour découvrir un grand nombre de livres édités en pleine période de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.

Par Abla Selles

Editeurs et auteurs pourront ainsi renouer avec leurs lecteurs, à la faveur de cet évènement marquant, symbole d’un retour à une activité culturelle normale et une occasion pour l’industrie algérienne du livre de respirer après deux années particulièrement éprouvantes.
C’est pour cette raison que le commissariat du salon a décidé la réduction des tarifs de location des stands aux éditeurs algériens et étrangers devant prendre part à cette édition dont l’Italie est l’invité d’honneur. «Cette réduction est un gage d’accompagnement et d’appui du gouvernement aux professionnels de l’édition, durement impactés par les conséquences de la crise sanitaire mondiale liée au Covid-19», relève le commissariat du Sila.
A ce propos, le ministère de la Culture et des Arts, dit être «pleinement mobilisé»  pour soutenir les acteurs du livre et les opérateurs culturels en général, tout en affichant sa disponibilité à rechercher toutes les voies et moyens de préserver et de développer les capacités de création et de diffusion du secteur culturel algérien.
En effet, les maisons d’édition algériennes commencent déjà à faire la promotion des œuvres littéraires et annoncer les séances dédicaces prévues lors de cet évènement.
Pour Barzakh édition, l’écrivaine Alice Kaplan a déjà annoncé sa présence lors du Sila 2022 pour une rencontre et une vente-dédicace de son livre «Maison Atlas».
Les éditions Koukou promettent, pour leur part, une bonne moisson en matière de nouveautés 2022 qui seront commercialisées pour la première fois lors de la vingt-cinquième édition du Salon international du livre d’Alger.
Fidèle à sa ligne éditoriale spécialisée dans l’essai principalement, Koukou éditions réserve toutefois une place à la littérature puisque le prochain Sila sera l’occasion de la sortie d’un recueil de nouvelles de Pierre Amrouche. Ce dernier, fils de Jean El Mouhouv Amrouche, publie donc son premier livre en Algérie. Le recueil de nouvelles est intitulé «Le chien de ta mère».  Un autre ouvrage, collectif, sera lancé par Koukou éditions lors du Sila. Il s’agit du livre intitulé «L’université désacralisée», des auteurs Louisa Dris Ait Hamadouche, Fatma Oussedik et Khaoula Taleb Ibrahimi. «La Kabylie en partage» est le titre d’un autre livre qui sortira lors du Sila chez le même éditeur. Cet ouvrage est un récit écrit par Dominique Martre qui a vécu en Kabylie dans les années 60. D’autres titres de la même maison d’édition paraitront également à cette occasion.
Casbah-éditions, Barzakh, Chihab, Tafat, La Pensée, sont parmi les maisons d’édition algériennes qui ont déjà confirmé leur participation à la 25e édition du Salon international du livre d’Alger.

A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img