15.9 C
Alger
jeudi 29 septembre 2022

Salon international du livre d’Alger (Sila): Les écrivains s’apprêtent à rencontrer leurs lecteurs

Le Salon international du livre d’Alger est de retour dans sa 25e édition, après son annulation deux années consécutives en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. Ce rendez-vous est attendu avec impatience non seulement par les établissements culturels et les éditeurs, mais aussi par les écrivains.

Par Abla Selles

Ces derniers sont nombreux sur les réseaux sociaux à annoncer leur participation à ce rendez-vous culturel. Organisé cette année sous le thème «Le livre passerelle de mémoire», un grand nombre d’écrivains algériens et étrangers sera au rendez-vous du 24 mars courant au 1er avril prochain pour présenter leurs œuvres, participer à des débats et organiser des ventes dédicaces.
L’écrivaine Alice Kaplan a déjà annoncé sa présence lors du Sila 2022 pour une rencontre et une vente-dédicace de son livre «Maison Atlas», paru chez les éditions Barzakh. L’écrivain Dominique Martre sera également présent à cette 25e édition pour présenter son livre «La Kabylie en partage», paru chez Koukou éditions. Le conteur algérien Seddik Mahi sera à ce rendez-vous international pour présenter son livre de contes intitulé «Moula Moula et d’autres contes». L’écrivaine algérienne Lynda Chouiten sera présente lors du 25e Sila pour présenter son recueil de nouvelles paru chez Casbah éditions intitulé «Des rêves à leur portée».
Des livres traitant divers thèmes seront exposés lors de cet évènement, comme le confirme le directeur de la documentation et de l’information du Haut Conseil islamique (HCI), Mohamed Baghdad. Un programme culturel très riche a été concocté à cette occasion, puisque la 25e édition du Sila coïncide avec le 24e anniversaire de la création du HCI, précise le même responsable. Des rencontres autour de sujets qui intéressent les lecteurs seront aussi animées par des spécialistes et chercheurs, à l’image de «Les perspectives de la finance islamique en Algérie» ainsi qu’une conférence nationale sur «Le rôle historique des oulémas de Chlef dans la protection de la société». Pour sa part, le Haut Commissariat à l’amazighité (HCA) a annoncé qu’il participera au 25e Salon international du livre d’Alger (Sila) avec 27 nouveaux titres parus en 2021 dans plusieurs domaines, notamment la littérature et la traduction, outre des publications sur des travaux scientifiques présentés dans le cadre des séminaires organisés périodiquement par le HCA pour la promotion du livre amazigh.
En marge de l’exposition, il est prévu l’organisation de plusieurs activités et conférences culturelles thématiques avec la participation de spécialistes dans la culture et la langue amazighes, outre des séances de vente-dédicace au niveau du stand du HCA, et des maisons d’édition publiques et privées ayant contribué à la publication de ces nouveaux titres.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img