23.9 C
Alger
vendredi 1 juillet 2022

Salon international du livre d’Alger : L’édition 2021du Sila programmée en novembre

Plusieurs manifestations culturelles très attendues ont été annulées en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19, dont le Salon international du livre d’Alger (Sila). Cependant, après la régression du nombre de contaminations, les autorités algériennes ont permis l’ouverture des établissements culturels, tout en respectant les strictes mesures de prévention.

Par Adéla S.

Le 25e Sila, qui devait se tenir en version virtuelle au mois de novembre dernier dans le cadre de la prévention contre la propagation du coronavirus, avait été simplement annulé. Cependant, il paraîtrait que cet évènement sera organisé et en mode présentiel, puisque la date de cette manifestation livresque vient d’être communiquée par la ministre de la Culture et des Arts. Le 25e Salon international du livre d’Alger (Sila) se tiendra en novembre prochain, après l’annulation de l’édition 2020 pour cause de pandémie de coronavirus, a annoncé la ministre de la Culture et des Arts, Malika Bendouda.
S’exprimant en marge de la cérémonie d’ouverture de l’ancien siège de la Bibliothèque nationale après une opération de réhabilitation, la ministre de la Culture et des Arts a indiqué que cette manifestation livresque sera «accompagnée d’un riche programme culturel et de rencontres internationales, à la dimension de ce grand événement».
A propos de l’ancien siège de la Bibliothèque nationale (sis à la rue Frantz-Fanon), rouvert jeudi après trois ans de travaux, Malika Bendouda a déclaré que «la réouverture de l’ancien siège de la Bibliothèque nationale (BN) contribuera à la consécration de la lecture et à l’actualisation de la recherche scientifique». Par ailleurs, un mémorandum d’entente a été signé entre la BN et la Bibliothèque nationale historique de l’Ukraine, par le directeur de la BN, Mounir Behadi, et l’ambassadeur ukrainien à Alger, Maxim Sobh. Le mémorandum vise, entre autres, la définition du cadre de coopération entre les deux bibliothèques ainsi que
l’élaboration de programmes d’action communs.
Bendouda a annoncé l’institution de la date du 7 juin comme journée nationale du livre et des bibliothèques, une date coïncidant avec l’autodafé de livres et des manuscrits de la Bibliothèque de l’université d’Alger par l’Organisation secrète (OS) de l’armée française, le 7 juin 1962.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img