13.9 C
Alger
mercredi 7 décembre 2022

Salon des produits du terroir de M’kira (Tizi-Ouzou): Valoriser le savoir-faire local

La première édition du Salon des produits du terroir de la commune de M’kira, sise à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Tizi-Ouzou, ouvert lundi, a été une occasion pour faire connaître et valoriser le savoir-faire local, ainsi que les produits de cette région à vocation agricole.

Par Anis H.

Ouverte par le wali, cette manifestation qui s’étalera sur trois jours et qui se tient à la bibliothèque communale, a regroupé une quarantaine de participants qui exposent leurs produits issus de métiers pratiqués par passion ou hérités des aïeux, tels que les objets de poterie et de vannerie, le savon artisanal, l’habit traditionnel et les produits agricoles, a-t-on constaté sur place. La valorisation des produits agricoles par la transformation est aussi une filière qui se développe à M’kira, a-t-on appris des exposants. Dans la filière lait, la première fromagerie de la commune est entrée en production cette année. Le projet a été concrétisé par un éleveur de chèvres, Agrouche Fodhil, un passionné d’élevage qui s’est lancé dans la transformation de sa propre production de lait de chèvres bio, en fromage frais, tomme (fromage fermenté) ou camembert, mais aussi celle des autres éleveurs de la région, a-t-il indiqué à l’APS. La première édition de ce salon, initié par les associations Assirem du village de Bouhadj et Tikti du village Imaanden en partenariat avec la commune de M’kira, l’Assemblée populaire de wilaya (APW), les Directions des services agricoles et de la culture et des arts, et la Chambre de l’artisanat et des métiers, est dédiée à la mémoire du colonel martyr Ali Mellah, enfant de la région, un des premiers responsables de la Wilaya VI historique durant la guerre de Libération nationale. Le wali, qui a donné le coup d’envoi du Salon des produits du terroir de M’kira, organisé dans le cadre de la célébration du soixantenaire de l’indépendance nationale (5 juillet 1962), a observé que de telles manifestations «contribuent à la valorisation du patrimoine local», saluant «l’intérêt affiché par les jeunes pour la préservation du savoir-faire ancestral», avant de les rassurer sur «le soutien et l’accompagnement» de la wilaya afin de valoriser leurs efforts. Cette initiative offre l’opportunité aux producteurs de M’kira de faire connaître leurs produits et de les commercialiser, a-t-il ajouté.
A. H./APS

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img