19.9 C
Alger
mardi 9 août 2022

Salon des métiers artisanaux à Constantine: Forte affluence du public

Le Salon national des métiers artisanaux et de la créativité patrimoniale, qui se tient actuellement à Constantine, attire un public nombreux depuis son ouverture.

Par Abla selles

Organisé à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de l’artisan (9 novembre de chaque année), cet évènement culturel et commercial propose des produits et des œuvres artisanales représentant différents métiers ancestraux. Cependant, le plus grand engouement est enregistré dans les stands des produits cosmétiques naturels. Les savons, les shampooings, les crèmes pour le visage et le corps et des soins pour cheveux (pour enfants et adultes) fabriqués de façon artisanale à base de produits naturels tels que l’huile d’olive et le miel, sont cédés à des prix attractifs à la Maison de la créativité et au Palais de la culture Mohamed-Laid-Al-Khalifa.
A cet effet, Nedjma Bouleli, artisane de la wilaya de Constantine activant dans le domaine de la fabrication des savons naturels et produits cosmétiques, a indiqué que cet événement devenu traditionnel est «une opportunité pour le public constantinois de découvrir ce métier artisanal en net développement, en particulier ces dernières années». Egalement pharmacienne de formation, l’artisane qui exerce ce métier depuis 15 ans dans son entreprise implantée dans la commune d’El Khroub (sud de Constantine), a souligné l’importance de valoriser ce métier au profit des générations futures, à travers l’organisation de ce genre de manifestations et de stages de formation en faveur des jeunes porteurs de projets dans ce créneau.
Cherifa Debah, de la wilaya d’Alger, qui exerce ce métier dans son atelier à El Mohammadia depuis environ cinq ans, a salué cette initiative, affirmant que «l’échange des expériences et des connaissances entre les professionnels de ce métier artisanal à travers l’organisation de manifestations culturelles et artistiques, vise essentiellement à améliorer et promouvoir la qualité du produit». «De tels rendez-vous permettront de renforcer davantage les métiers de l’artisanat et les professionnels auront l’opportunité de commercialiser leurs produits», a révélé de son côté Amal Lazeri, une artisane activant dans la vannerie, originaire de Kouba (Alger). Elle a également indiqué que le salon a pour objectif de mettre en exergue le rôle de l’artisanat dans la création de l’emploi et dans la dynamisation du développement économique, aussi bien local que national. S’étalant jusqu’au 19 du mois de novembre en cours, l’exposition de produits embrassant les différents métiers à l’image de la poterie, du cuivre, la céramique, la dinanderie, des peaux et cuirs ainsi que les pâtes et les gâteaux traditionnels, a permis aux visiteurs de découvrir la richesse du patrimoine artisanal traduisant la profondeur civilisationnelle du pays. Il est à signaler que trois anciens artisans spécialisés dans la confection d’habits et bijoux traditionnels en plus de l’osier, ont été honorés lors de la cérémonie d’inauguration de ce salon national qui compte une cinquantaine d’artisans participants de diverses wilayas du pays, à l’instar de Médéa, Boumerdès, Tlemcen, Bejaïa et Alger.
A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img