12.9 C
Alger
mercredi 1 février 2023

Salle Ibn Khaldoun: Le ballet «Saâïr Eth’Thawra, 11 décembre 1960», présenté à Alger

Le ballet «Saâïr Eth’Thawra, 11 décembre 1960», spectacle chorégraphique retraçant des stations importantes de la guerre de Libération nationale dont les Attaques du Nord-Constantinois du 20 août 1955 et les manifestations du 11 décembre 1960, a été présenté samedi soir à Alger. Accueilli à la salle Ibn Khaldoun, le spectacle de danse, présenté une heure durant par le ballet de l’Etablissement Arts et Culture de la wilaya d’Alger, a été conçu et réalisé par la chorégraphe et metteure en scène Nouara Idami, sur un texte de Hocine Tayeb.
Une dizaine de ballerines et autant de danseurs ont présenté une belle fresque qui a restitué en six tableaux la résistance du peuple algérien face au colonialisme, sa prise de conscience et le glorieux combat qu’il a mené.
Le spectacle restitue le militantisme, le combat et le sacrifice des martyrs Didouche Mourad, membre du groupe des six historiques et de Zighout Youcef ainsi que les manifestations du 11 décembre 1960, étape charnière dans le l’évolution de la lutte contre l’occupant français.
Dans la grâce du mouvement et la beauté du geste, la vingtaine d’artistes du ballet ont raconté un pan important de la glorieuse révolution algérienne à travers des chorégraphies de haute facture, inscrites dans le registre contemporain. Alterné par les interventions de la jeune Chaïma Berrached incarnant le personnage de «la patrie» et les voix présentes et étoffées d’Inès Kada et Noui Ghrsa Rabah, interprétant des chansons patriotiques illustrant les moments forts du ballet, le spectacle, ainsi conçu, a donné une dimension narrative à l’expression du corps qui a porté la trame dans des danses hautement esthétiques, en solo, duo ou en groupes symétriques.

M. N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img