22.9 C
Alger
samedi 13 août 2022

Sahara occidental: Le Conseil de sécurité proroge d’une année le mandat de la Minurso

Le Conseil de sécurité a décidé, vendredi, de proroger pour une durée d’une année le mandat de la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (Minruso). Le Conseil de sécurité a rendu publique sa résolution n° 2602 sur le Sahara occidental lors d’une séance tenue vendredi, portant propagation de la mission de la Minurso jusqu’au 31 octobre 2022.
Par 13 voix pour et deux abstentions (la Russie et la Tunisie), le Conseil de sécurité a adopté cette résolution présentée par les Etats-Unis.

La Tunisie réitère son soutien aux efforts du SG de l’ONU et son appui au rôle de la Minurso
La Tunisie «réitère son soutien total aux efforts constants du Secrétaire général de l’ONU en vue de parvenir à une solution politique» dans l’affaire du Sahara occidental et son «appui au rôle important de la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (Minruso)», a déclaré, vendredi soir, un conseiller du Président Kaïs Saïed. Partant de son attachement à la légalité internationale et au rôle des Nations unies dans la préservation de la paix et de la sécurité dans le monde, la Tunisie «réitère son soutien total aux efforts constants du Secrétaire général de l’ONU en vue de parvenir à une solution politique dans l’affaire du Sahara occidental et son appui au rôle important de la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (Minurso)», a précisé Walid Hajem, dans une déclaration à l’agence TAP.
Le conseiller du Président Saïed a, dans ce sens, indiqué que «la Tunisie se félicite de la nomination du nouvel envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura» et considère qu’il s’agit-là d’un «pas important vers l’impulsion du processus politique» et d’une «dynamique positive au service d’une solution pacifique».
Il a également exprimé la satisfaction de la Tunisie quant à la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies, rendue publique vendredi, et qui proroge d’une année le mandat de la Minurso.

Le Makhzen reçoit «un camouflet» de la part du congrès américain
Le responsable du Centre sahraoui du pétrole et des mines, Ghali Zoubir, a souligné que le Makhzen marocain avait reçu «un camouflet» de la part du Congres américain, suite à la décision d’interdiction au Secrétaire d’Etat à la Défense de financer toute manœuvre militaire bilatérale ou plurilatérale avec le royaume du Maroc.
Le Congrès américain inflige un camouflet au Makhzen, en interdisant au Secrétaire d’Etat à la défense d’utiliser des fonds pour soutenir la participation des forces militaires du royaume du Maroc à tout exercice bilatéral ou multilatéral administré par le ministère de la Défense, à moins que le secrétaire d’Etat ne détermine et certifie aux comités de défense du Congrès que le Royaume a pris des mesures pour soutenir un accord de paix définitif avec le Sahara occidental, a tweeté Dr Zoubir.
Le Congrès américain a émis récemment la décision d’interdire à son Secrétaire d’Etat à la défense de financer une quelconque manœuvre militaire conjointe bilatérale ou plurilatérale avec le Maroc, avant que Rabat n’annonce de nouveaux pas pour aboutir à un règlement définitif du conflit avec le Sahara occidental.
Le Congrès américain avait précédemment infligé un camouflet au Makhzen, en interdisant au Secrétariat d’Etat aux affaires étrangères l’ouverture d’un consulat américain dans la partie occupée du Sahara occidental.

L’Irlande appelle le Maroc et le Front Polisario à reprendre le dialogue
La mission diplomatique d’Irlande auprès de l’ONU, actuellement membre non permanent du Conseil de sécurité, a exhorté les parties au conflit, le Maroc et le Front Polisario, à reprendre le dialogue dirigé par l’ONU pour parvenir à une solution juste, durable et mutuellement acceptable au Sahara occidental.
«Aujourd’hui, le Conseil de sécurité de l’ONU a renouvelé le mandat de la Minurso», a déclaré la délégation irlandaise sur son compte twitter, à l’issue d’une séance de vote tenue, vendredi, par le Conseil de sécurité portant prorogation du mandat de la mission de la Minurso jusqu’au 31 octobre 2022.
«L’Irlande exhorte les parties à reprendre le dialogue dirigé par l’ONU pour parvenir à une solution juste, durable et mutuellement acceptable au Sahara occidental», lit-on dans le même tweet, ajoutant que la résolution 2602 salue la nomination de Staffan de Mistura en tant qu’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, Antonio Gutteres.
Le Conseil de sécurité a décidé de proroger pour une durée d’une année le mandat de la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (Minurso).

R. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img