5.9 C
Alger
dimanche 27 novembre 2022

Ruelle des livres à Tazmalt/ Béjaïa : Un 1er salon en plein air

Un salon du livre placé sous le signe «La ruelle des Livres» a été organisé du 8 au 11 du mois en cours en plein air, dans le centre-ville de Tazmalt (Béjaïa). C’est une idée du jeune Hamouche Tazaghart, propriétaire de la Librairie Saïd-Mekbel de la ville et ses amis, dont Koukou Zegane. Ce salon du livre est initié dans le cadre des activités de l’association «La Cité des Lettres et du cinéma». Sa tenue est partie de l’idée d’organiser, le mois de décembre dernier, une manifestation culturelle en hommage à feu Saïd Mekbel, mais qui ne s’est pas concrétisée pour plusieurs raisons, dont la préparation qui devait réunir plusieurs conditions vu les contraintes liées à la pandémie de coronavirus. La manifestation a eu «l’appui» des autorités municipales et a réuni de nombreuses maisons d’édition, des écrivains, des essayistes, poètes et des lecteurs sur les lieux en l’espace de quelques jours. Elle a permis aux lecteurs de découvrir de nouveaux titres ou des titres indisponibles en ville. On a noté la présence de 13 maisons d’édition dont : Tira, Tafath, Cheikh Mohand Oulhocine, Boussekine, Amel venue de Tizi-Ouzou, E. Barzakh et Koukou édition. Une grande prouesse pour une première manifestation qui a, d’ailleurs, permis à la ville de se réveiller de son long sommeil culturel imposé par la pandémie de coronavirus. Des ventes dédicaces ont été organisées sur les lieux avec les écrivains venus spécialement à la rencontre de leurs lecteurs. Selon l’organisateur, «ce salon de livres est une façon de s’exprimer, de rapprocher les écrivains de leurs lecteurs et surtout redonner aux gens et aux jeunes le goût de lire et contribuer, au final, un tant soit peu, à répandre le savoir dans la société».
H. Cherfa

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img