15.9 C
Alger
lundi 20 mai 2024

Rougeole: Forte hausse des cas dans la région européenne en 2023

L’année 2023 a été marquée par une forte augmentation du nombre de cas de rougeole dans la Région européenne, mettant en danger des millions de personnes, a alerté l’Organisation mondiale de la santé (OMS), estimant «nécessaires» des efforts soutenus pour éviter la hausse des cas en 2024. La branche européenne de l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU a indiqué que plus de 58 000 cas de rougeole ont été recensés l’année dernière dans 41 des 53 Etats membres de la Région – à cheval sur l’Europe et l’Asie centrale. Cette situation a entraîné des milliers d’hospitalisations et 10 décès liés à la rougeole. Selon l’OMS, les derniers chiffres de 2023 représentent une augmentation rapide par rapport aux trois années précédentes et un risque pour toute personne de la région qui n’est pas protégée. Selon l’OMS, des efforts soutenus sont manifestement nécessaires pour empêcher que les cas de rougeole continuent d’augmenter en 2024. «Alors que le virus continue de se propager dans de nombreuses parties de la Région, la détection des flambées et la riposte en temps opportun restent essentielles pour prévenir une nouvelle escalade et garantir les progrès de la Région vers l’élimination de cette maladie hautement contagieuse», a déclaré dans un communiqué, le directeur régional de l’OMS pour l’Europe, Hans Henri P Kluge.
La forte proportion (près de la moitié) de cas chez les enfants de moins de cinq ans reflète, une fois de plus, l’énorme impact de la pandémie de Covid-19 sur les systèmes de santé, y compris sur les services de vaccination de routine. Pour le responsable, les systèmes de santé de la Région européenne de l’OMS ont du retard à rattraper pour atteindre rapidement les 1,2 million d’enfants qui n’ont pas été vaccinés contre la rougeole entre 2020 et 2022, tout en poursuivant la vaccination systématique. Cette alerte de la région européenne intervient alors que les dernières données mondiales font état précisément de 306 291 cas signalés à l’OMS en 2023, contre 171 156 cas en 2022. Il s’agit d’une augmentation de 79 %, même si l’Organisation souligne que les chiffres réels sont bien plus élevés.
R. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img