19.9 C
Alger
mardi 27 septembre 2022

Ridicule

À l’occasion de leur campus estival, en attendant leur Congrès dont la date n’a pas encore été annoncé, les socialistes tentent de relancer la machine, rouillée au possible. Le parti socialiste, qui gouvernait encore le pays il y a six ans et qui aujourd’hui récolte 1.75% des voix aux élections présidentielles, connaissant une grave crise autant idéologique que financière, met en avant une série de produits à vendre qui, pense certainement la direction du mouvement, va ravir les jeunes socialistes en herbes. Mal leur en a pris, car reprenant les codes graphiques de l’ancien président des États-Unis Donald Trump, la casquette éditée par le PS a été vivement critiquée sur les réseaux sociaux. À l’occasion de son université d’été à Blois qui débutait, le parti socialiste a en effet édité plusieurs goodies et accessoires qui seront vendus tout au long du week-end aux militants. Des pin’s reprenant le logo du PS, une gourde avec l’inscription « Soif de gauche » ou encore un sac « tote-bag » où est inscrit « La vie en rose. » Mais c’est le quatrième objet, une casquette, qui a fait réagir le plus les internautes jeudi soir. Car on peut lire sur le couvre-chef rouge « Make la gauche great again », un slogan et un objet qui renvoient directement aux codes graphique de Donald Trump. L’ex-président Républicain avait en effet comme slogan « Make America great again » (rendre sa grandeur à l’Amérique) et ses supporters étaient facilement reconnaissables dans les meetings grâce aux casquettes rouges sur lesquelles était inscrit le slogan. Ce choix de communication est donc assez étrange pour une formation politique aux antipodes des valeurs promues par Donald Trump. Contacté par plusieurs médias, le PS n’a pas donné suite aux sollicitations de la presse. Vivement critiqué sur les réseaux sociaux, le sort de cette casquette « Make la gauche great again » pourrait être abordé dans le cadre de l’université d’été du PS. Selon le programme officiel de l’événement, un atelier sur la « place du numérique dans les campagnes » sera proposé ce week-end aux militants. Et si la stratégie des socialistes était de faire le buzz coute que coute sur les réseaux sociaux, quitte à ce que cela soit de façon négative, cela se retourne méchamment contre eux, car les produits mis en vente suscitent surtout la moquerie et le PS et sont largement tourné en ridicule même par des partisans de gauche et de la NUPES (Nouvelle Union Populaire Et Sociale). Décidemment, après avoir touché le fond le PS semble avoir décidé de creuser plutôt que de remonter

 

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img