11.9 C
Alger
mercredi 8 février 2023

Réunion du gouvernement: 100 milliards de DA mobilisés pour Tissemsilt

Le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, a annoncé, hier à Tissemsilt, l’affectation d’une enveloppe de 100 milliards de DA pour la réalisation de près de 90 projets de développement dans le cadre de la concrétisation du programme de développement complémentaire de la wilaya de Tissemsilt.

Par Massi Salami
Dans une déclaration à la presse à l’issue de la réunion du Gouvernement tenue au siège de la wilaya, le Premier ministre a précisé que cette réunion « qui intervient sur instruction du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune », a pour objectif de concrétiser le programme de développement complémentaire « important » décidé par le président de la
République au profit de cette wilaya.
La wilaya de Tissemsilt bénéficiera de « près de 90 projets dans tous les domaines pour une enveloppe de 100 milliards de DA », a fait savoir M. Benabderrahmane qui a souligné qu’il s’agit là d’une enveloppe importante par rapport à la dimension de la wilaya.
Ce programme permettra « d’amorcer une relance socioéconomique dans tous les domaines au niveau de cette wilaya historique et révolutionnaire qui pâtit du sous développement » et qui n’a pas bénéficié « de projets de développement structurants » comme il se doit.
Citant les principaux secteurs ayant bénéficié « du plus grand nombre » de projets, à savoir « les travaux publics, les ressources en eau et les grands ouvrages », le Premier ministre a indiqué que ces projets devront « désenclaver définitivement la wilaya et garantir l’eau potable et l’eau d’irrigation ». « 17 secteurs vont bénéficier d’enveloppes financières tels que le tourisme, l’agriculture et le développement rural, la culture, l’enseignement supérieur, l’éducation et l’intérieur », en sus d’autres secteurs et ce en vue de « booster le développement dans cette wilaya notamment dans le secteur de l’environnement et des énergies renouvelables ainsi que celui de l’énergie et des mines » qui, a-t-il dit, « a enregistré une avancée notable ».
Benabderrahmane a fait état, également, d’un projet inscrit « pour la réalisation d’un groupement administratif abritant le siège de la wilaya avec ses différentes structures ».
Par ailleurs, le Premier ministre, en marge de l’inauguration d’un projet de 4000 places pédagogiques à l’université de Tissemsilt, a indiqué qu’il est anormal qu’il n’y ait aucune université algérienne parmi les 500 premières. Aïmene Benabderrahmane a indiqué qu’il est temps de s’éloigner des spécialités théoriques et s’orienter vers la pratique afin de créer un lien entre l’université et le marché du travail, de manière à permettre à l’université de reprendre son rôle et parvenir à la sécurité sanitaire, alimentaire et atteindre l’objectif de l’autosuffisance.
Faut-il rappeler que le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait ordonné au gouvernement, lors du dernier Conseil des ministres, de tenir sa réunion sur le programme complémentaire de développement de Tissemsilt, dans cette wilaya et d’entamer sa mise en œuvre sur le terrain, et ce après l’approbation du Conseil des ministres. Le Président a souligné qu’au cours de ce Conseil du gouvernement, un certain nombre de points doivent être pris en compte, notamment « l’accélération de l’achèvement des travaux de la ligne ferroviaire reliant Tissemsilt et Boughezoul et l’initiation des travaux de réhabilitation des routes reliant la wilaya de Tissemsilt avec d’autres wilayas » avec « l’approbation du projet de la double voie de la route nationale N 14 reliant la wilaya de Tissemsilt à Khemis Miliana dans la wilaya d’Aïn Defla sur une distance de 84 km, en plus de son réaménagement ». Il a également instruit le gouvernement de prendre en compte, lors de cette rencontre, la question du « renforcement du programme de construction rurale de la wilaya en adéquation avec son caractère agricole et touristique, avec l’attribution d’assiettes foncières pour permettre aux familles de retrouver les métiers d’artisanat réputés de la région ». Cette réunion du gouvernement à Tissemsilt est la deuxième du genre, après Khenchela, à se tenir hors de la capitale.

M. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img