11.9 C
Alger
lundi 6 février 2023

Réunion du Conseil des ministres: Ramadhan et économie de l’eau, les instructions du Président Tebboune

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé, hier, une réunion du Conseil des ministres consacrée à l’examen d’un projet de loi relatif à la prévention et à la lutte contre la traite des personnes, et des exposés ministériels conjoints portant sur le mécanisme d’approvisionnement du marché en Urée 46%, les préparatifs pour le mois sacré de Ramadhan 2023, et le dessalement de l’eau de mer.

Par Massi Salami

Le Président a donné un ensemble d’instructions et d’orientations. Concernant le projet de loi relatif à la prévention et à la lutte contre la traite des personnes, le chef de l’Etat a valorisé le contenu de la loi, après son adoption par le Conseil des ministres, la considérant comme une valeur ajoutée et une consolidation des textes de loi dans le domaine de protection des droits de l’Homme. Pour les exposés ministériels conjoints, le Président a évoqué, en premier, le mécanisme d’approvisionnement du marché en urée 46%. Il a affirmé l’importance de développer la production de cette matière localement, pour son impact positif sur l’amélioration de la production agricole ; à cela s’ajoute la hausse de son prix sur le marché mondial. Au sujet du dessalement de l’eau de mer, il a indiqué que les efforts déployés dans les parcours de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle donnent matière à optimisme. Il a souligné la nécessité de poursuivre la formation et développer sa qualité à travers des partenariats avec des instituts et université de réputation internationale pour l’échange d’expérience dans ce domaine.
Le président Tebboune a ordonné de mobiliser les services de l’Intérieur, des Ressources en eau, de l’Agriculture, de l’Industrie et de l’Environnement, à grande échelle, en vue de créer un plan d’urgence visant à mettre en place une nouvelle politique permettant d’économiser l’eau à l’échelle nationale et de préserver la richesse hydrique souterraine.
Il a également donné instruction de relancer tous les projets à l’arrêt de stations d’épuration des eaux usées à travers les wilayas, leur mise en service pour leur utilisation dans l’irrigation agricole au lieu des eaux souterraines. Aussi, il était question dans le même Conseil d’un plan de généralisation de stations de dessalement à travers tout le littoral pour éviter les retombées de la situation climatique difficile, que connaît le monde. Autre décision, activer le rôle de la police de l’eau, spécialisée dans la surveillance des domaines d’utilisation de l’eau et la lutte contre le gaspillage.
Concernant le mois de Ramadhan, Le Gouvernement a été instruit de réunir toutes les conditions favorables durant ce mois sacré.
Il a exigé la poursuite la lutte contre la spéculation en gardant la même cadence tout au long de l’année et en dévoilant les spéculateurs et leurs plans à l’opinion publique.
Aussi, il ordonné d’éncourager les agriculteurs à vendre directement aux citoyens, tout en leur affectant des espaces provisoires dédiés à cette activité lors du mois sacré. Par ailleurs, des orientations générales ont été données par le chef de l’Etat lors de cette réunion. Il a indiqué que l’objectif de la création du lycée pilote des arts vise à combler le vide culturel et artistique chez les générations montantes. M. Tebboune a donné instruction de faire appel des enseignants spécialisés et experts qui seront chargés de la formation dans les différents arts jusqu’à obtention du baccalauréat artistique. Comme il a mis l’accent sur le rôle important et déterminant du cinéma qui dépasse la notion de divertissement, et contribue à façonner l’esprit de l’individu algérien et de la société en général.

M. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img