18.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Retour de la canicule à partir d’aujourd’hui: Maintien de l’alerte maximale contre le risque d’incendie de forêt

Les wilayas de l’ouest et du centre du pays connaîtront à partir d’aujourd’hui une vague de chaleur record et une augmentation notable des températures. C’est pourquoi le ministère de l’Agriculture a annoncé, dans un communiqué, le maintien de l’état d’alerte maximale en raison de la hausse des températures favorisant le déclenchement d’incendies de forêt.

Par Thinhinane Khouchi

Dès aujourd’hui, les températures oscilleront entre 40 et 44 degrés à l’ombre au niveau de plusieurs wilayas de l’ouest et du centre du pays. En effet, selon l’Office national de météorologie (ONM), «à partir de mardi, les wilayas côtières du centre et de l’ouest connaîtront une vague de chaleur et une hausse record et tangible des températures, qui oscilleront entre 40 à 44 degrés à l’ombre, jusqu’à vendredi». Le temps du côté de l’est du pays sera également chaud, avec des températures allant de 35 à 40 degrés. Tandis que pour les wilayas du Sud, l’ONM indique que jusqu’à mercredi «une masse d’air chaud frappera le sud-ouest, en touchant les wilayas suivantes : In Salah, Reggane, Adrar et Timimoune, où la température dépassera les 48 degrés Celsius». Le site de l’ONM propose aux citoyens de se protéger de la chaleur, notamment «boire de l’eau plusieurs fois par jour, manger normalement, se mouiller le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur, d’un gant de toilette ou en prenant des douches ou des bains tièdes, éviter de sortir aux heures les plus chaudes de la journée». De son côté, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a annoncé, dans un communiqué, le maintien de l’état d’alerte maximale en raison de la hausse des températures favorisant le déclenchement d’incendies de forêt. Il précise que «le ministère de l’Agriculture rappelle que l’état d’alerte maximale est maintenu et que tous les personnels relevant des corps de la Direction générale des forêts sont mobilisés dans le cadre de l’activation permanente et continue du plan national de prévention et de lutte contre les feux de forêt». Le ministère rappelle également aux citoyens la nécessité de veiller, particulièrement lors de la saison estivale, au strict respect de toutes les mesures préventives contre les incendies de forêt, notamment le gel provisoire de la production de charbon et les mesures exceptionnelles relatives aux déplacements dans les espaces forestiers. «La protection et la préservation des ressources forestières relèvent de la responsabilité de tous et requièrent davantage de vigilance et de prévention tout le long de la saison estivale», conclut le communiqué. Par ailleurs, afin d’éviter les complications qui peuvent sévir lors des grandes chaleurs, la Direction générale de la Protection civile a mis en alerte toutes les unités d’intervention, avec l’intensification des campagnes de sensibilisation concernant les consignes de prévention en de telles circonstances. Parmi ces orientations et recommandations à l’effet de se protéger de la vague de chaleur, la Protection civile recommande de «ne pas s’exposer au soleil, en particulier les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies chroniques ainsi que les enfants». Elle recommande, par ailleurs, d’«éviter de se déplacer pendant cette période, sauf en cas de nécessité et de rester à l’ombre dans la mesure du possible». La Protection civile conseille, en outre, de «provoquer des courants d’air dans tout le bâtiment, dès que la température extérieure est plus basse que la température intérieure», de «fermer les volets et les rideaux des façades exposées au soleil», en insistant sur la nécessité d’«ouvrir les fenêtres tôt le matin, tard le soir et la nuit et de baisser ou éteindre les lumières électriques». Pour les personnes se trouvant dans l’obligation de sortir, poursuit le communiqué, la Protection civile recommande de porter un chapeau et des vêtements légers (coton) et amples, de préférence de couleur claire. Les activités extérieures nécessitant des dépenses d’énergie trop importantes (sport, jardinage, bricolage et autres) sont également à éviter.

T. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img