37.9 C
Alger
dimanche 14 août 2022

Rentrée scolaire: Préparation du protocole sanitaire et de la vaccination

A moins d’un mois de la rentrée scolaire, les réunions se multiplient pour préparer au mieux ce rendez-vous important pour nos élèves. En effet, le Comité de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus a examiné nombre de points relatifs notamment au protocole sanitaire du ministère de l’Education nationale ainsi que l’organisation de l’opération de vaccination au profit du personnel de l’Education. Dans un communiqué du ministère de la Santé, rendu public hier, on y indique que «le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a présidé, jeudi à 16h00, une réunion du Comité de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus consacrée au débat et à l’adoption du protocole sanitaire du ministère de l’Education nationale pour la rentrée scolaire 2021-2022». Le département de Benbouzid a également consacré cette journée a «l’organisation de l’opération de vaccination au profit du personnel de l’Education ainsi que la mise en place des procédures administratives et logistiques pour le lancement de la vaccination au niveau des pharmacies». Il est à noter que le ministre de l’Education, Abdelhakim Belabed, a multiplié les réunions avec les partenaires sociaux, afin de préparer au mieux la prochaine rentrée scolaire. Lors de la récente réunion avec les syndicats du secteur éducatif, le ministre de l’Éducation nationale a mis au clair certains points à propos de la rentrée scolaire 2021. Selon le président de l’Union nationale du personnel de l’éducation et de la formation (Unpef), Sadek Dziri, qui a participé à cette réunion, «le ministre a éclairci certains points quant à la rentrée scolaire prévue pour le 7 septembre prochain». Vu que la majorité des 24 syndicalistes étaient pour le report de la date de rentrée, le ministre a assuré qu’«une telle décision ne dépend pas uniquement de mon département. C’est le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus qui doit trancher sur cette question». D’après ce qu’a révélé le syndicaliste, «la rentrée scolaire sera sûre et sans danger si le personnel du secteur éducatif est vacciné». D’ailleurs, l’Union nationale du personnel de l’éducation et de la formation a pris l’initiative de sensibiliser les employés du secteur de l’Education à la nécessité du vaccin. L’intervenant a également appris que le ministre Belabed a maintenu le système pédagogique de l’année passée, à savoir : le système des groupes appliqué en classe. Les groupes d’élèves allégés se relaieront sur les cours et auront une séance d’une heure au lieu de 45 minutes. Le ministre de
l’Éducation nationale a annoncé que les enseignants n’auront pas à travailler le week-end, émettant l’interdiction d’enseigner le samedi. Lors de cette réunion, les syndicats indépendants de l’enseignement ont demandé l’augmentation de la bourse d’aide scolaire de 70 %, en attendant de trouver une solution au problème du pouvoir
d’achat. Le syndicaliste et ses compagnons ont demandé une opération de recrutement afin d’alléger la pression sur les enseignants. Et ce, en donnant la priorité aux diplômés des Ecoles normales supérieures  et en programmant des concours nationaux. D’après l’intervenant, les syndicats ont interpellé le ministre afin d’allouer un budget supplémentaire, dans le but d’acquérir des concentrateurs d’oxygène pour les structures de santé du secteur.
Thinhinene Khouchi

Article récent

Le 14 Aout 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img