32.9 C
Alger
vendredi 12 août 2022

Rentrée scolaire : Dotation progressive des écoles en tablettes numériques

Lors d’une conférence de presse tenue à l’occasion de la rentrée scolaire 2021/2022, le ministre de l’Education nationale a indiqué que «nos écoles vont être progressivement équipées de tablettes et de tableaux numériques, ce qui permettra d’alléger le cartable de nos écoliers et de concrétiser l’école moderne».

Par Thinhinene Khouchi

C’est à partir de l’école primaire «Abraz- Mohamed», dans la commune de Mohammadia (Alger), que le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, a donné hier le coup d’envoi officiel de l’année scolaire 2021-2022. A cette occasion, le ministre de l’Education a tenu une conférence de presse où il a indiqué que le président de la République avait donné, il y a quelque jours, des directives concernant la rentrée, parmi elles, l’allégement du poids du cartable, devenu ces dernières années un ennui pour les élèves et leurs parents et une vraie menace pour la santé des écoliers. Le ministre a indiqué que’«afin de parvenir à l’allégement des cartables scolaires, nos écoles vont être progressivement équipées de tablettes et de tableaux numériques», sans donner plus de détails ni date pour sa réalisation, alors que les enfants on déjà rejoint les classes hier. Il s’est contenté de préciser que «l’utilisation de tablettes tactiles vise à alléger le poids du cartable, conformément aux directives du président de la République, Abdelmadjid Tebboune». M. Belabed a également indiqué que «les programmes scolaires vont être revus». Une solution pour alléger également les cartables, réclamée par les syndicats depuis les années. Le ministre a précisé que la première leçon prodiguée aux élèves le jour de la rentrée a concerné «les catastrophes naturelles». Ce choix vise à «rappeler» aux enfants ce que le pays a traversé ces derniers jours, mais aussi de la solidarité affichée par le peuple algérien. En outre, concertant le report de la rentrée scolaire, le ministre a indiqué que «le report nous a permis de prendre toute une série de mesures, notamment les mesures préventives contre le Covid-19». «Initialement prévue le 7 septembre, la rentrée scolaire a été reportée, avec l’accord des hautes autorités du pays, pour permettre la vaccination des personnels du secteur, la finalisation des différentes opérations liées à la rentrée, mais aussi à la demande de la famille de l’Education dans les régions du Sud en proie à la canicule», a-t-il précisé. Par ailleurs, concernant le recrutement des diplômés des Ecoles supérieures, le ministre a assuré que «les diplômés des écoles supérieures qui n’ont pas de travail seront pris en charge», précisant qu’«il y a moins de 800 diplômes des écoles supérieures qui n’ont pas été employés, mais je vous assure qu’ils seront bientôt pris en charge». Il est à noter que plus de 10 millions d’élèves des trois cycles de l’enseignement ont rejoint hier les bancs de l’école pour la rentrée scolaire 2021-2022.

T. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img