22.9 C
Alger
lundi 5 décembre 2022

Rentrée culturelle à Tlemcen: Trois expositions au menu

Trois expositions artistiques ont marqué, dimanche après-midi, le lancement de la manifestation «Rentrée culturelle» au Palais de la culture «Abdelkrim-Dali» de Tlemcen, en présence de responsables, artistes et intellectuels locaux.
Les expositions organisées à cette occasion concernent les arts plastiques représentés par l’artiste peintre Karim Meziane qui a participé à de nombreuses manifestations artistiques, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, les habits traditionnels et notamment la Chedda Tlemcénienne, classée depuis quelques années patrimoine universel et la musique andalouse en Algérie, avec les spécificités des trois écoles connues dans le pays, à savoir celle d’Alger, de Tlemcen et de Constantine.
Quelques artistes et intellectuels ont exprimé leur immense joie de revenir à ce temple de la culture après l’arrêt forcé de toutes les activités pour plusieurs mois à cause de la pandémie de Covid-19.
Le lancement de la rentrée culturelle, qui s’est fait dans le plus strict respect des mesures préventives contre le Covid-19, verra également, au courant de cette semaine, l’organisation de rencontres littéraires qui seront animées par la jeune écrivaine Meriem Dali Youcef et la poète Aicha Beldjillali, a indiqué le directeur de cet établissement culture,l Miraoui Noureddine .
La maison de la culture «Abdelkader-Alloula» verra, pour sa part, l’organisation d’une exposition d’arts plastiques du doyen des artistes de Tlemcen, en l’occurrence Ahmed Mebarki.
Le Centre des expositions et des arts de Tlemcen abritera prochainement quelques expositions artistiques dont le salon de la photographie d’art, une exposition d’arts plastiques de la jeune peintre Ismahane Mezouar intitulée «Fragments de couleurs».
Le centre abritera aussi une autre exposition rétrospective de l’artiste Mhamed Bouheddaj qui revient à Tlemcen après quelques années d’exil et dont l’exposition s’intitule «De la préhistoire à l’après-histoire, histoire d’exil», qui comporte des gravures, des sculptures et des tableaux, a indiqué le directeur du Carex, Amine Boudefla.
L. B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img