25.9 C
Alger
vendredi 19 août 2022

Renouvellement des APC et APW: Début de révision exceptionnelle des listes électorales

Alors que le corps électoral a été convoqué pour le 27 novembre pour le renouvellement des Assemblées populaires communales et de wilayas (APC et APW), l’Autorité nationale indépendante des éléctions (Anie) compte sur le degré de l’éveil démocratique chez le citoyen pour réussir cette échéance électorale.
Les Algériens sont une nouvelle fois appelés à se diriger aux urnes pour élire, le 27 novembre prochain, leurs représentants aux Assemblées communales (APC) et Assemblées de wilaya (APW). Les préparatifs vont bon train. La révision exceptionnelle des listes électorales en vue des élections municipales a débuté hier, pour s’achever le 15 du mois courant. Cette révision exceptionnelle des listes électorales est prévue dans le décret présidentiel signé le 28 août par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, portant convocation du corps électoral en vue des élections anticipées des APC et APW, le 27 novembre.
Le parachèvement du processus électoral, à travers le renouvellement des APC et APW, est présenté comme un évènement majeur qui permettra de «rétablir la confiance entre les citoyens et leurs représentants» et de «corriger les défaillances relevées dans les Assemblées locales au cours des dernières années».
Toutes les conditions de réussite des élections locales du 27 novembre sont réunies pour assurer le succès de ce rendez-vous, rassure l’Anie. Son président, Mohamed Charfi, a relevé, hier, que la réussite de cet événement était étroitement liée au degré de l’éveil démocratique chez le citoyen. «Le citoyen doit se rendre compte qu’il est dans son intérêt de participer aux élections locales du 27 novembre et que le dernier mot lui revient», a-t-il souligné par la même occasion.
«En tant qu’Autorité nationale indépendante des élections, nous œuvrons à garantir toutes les conditions pour faire des prochaines élections locales une réussite et obtenir un taux important de participation, mais cette réussite est étroitement liée au degré de l’éveil démocratique chez le citoyen», a indiqué Charfi, en marge de son inspection à la commune d’El-Mohammadia pour s’enquérir des conditions du lancement de l’opération de la révision exceptionnelle des listes électorales. Assurant que l’Anie lutte aussi contre toute tentative de fraude ou de corruption dans l’opération électorale, Charfi a ajouté que son autorité s’attelle à assurer la crédibilité, l’intégrité et la transparence des prochaines élections ainsi que l’égalité entre tous les acteurs concernés, candidats comme électeurs.
Dans ce cadre, l’Anie a appelé, mercredi dernier, les citoyens non inscrits sur les listes électorales, notamment ceux âgés de 18 ans au jour du scrutin (le 27 novembre 2021), à s’inscrire au niveau de la commission communale de révision des listes électorales dans la commune de leur résidence.
Les électeurs ayant changé de lieu de résidence doivent se rapprocher de la commission communale de révision des listes électorales de la nouvelle résidence pour leur réinscription, et la demande d’inscription doit être accompagnée d’un document prouvant l’identité de la personne concernée et un autre attestant de sa résidence. Les bureaux de la commission communale de révision des listes électorales restent, à cet effet, ouverts tous les jours de la semaine de 9h00 jusqu’à 16h30, sauf les vendredis, précise l’Anie.
Louisa Ait Ramdane

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img