22.9 C
Alger
lundi 27 juin 2022

Rencontre à Skikda: Nécessaire adoption d’une stratégie claire de protection de l’environnement

Les participants au 2e séminaire national intitulé «Environnement et société», tenu dimanche à l’université 20-Août-1955 de Skikda, ont mis l’accent sur «l’importance d’adopter une stratégie claire de protection de l’environnement».
Les participants à la rencontre, initiée par la faculté des sciences sociales et humaines, en coordination avec la Direction de la jeunesse et des sports, et l’association locale «Etoiles de mer», ont insisté sur l’impérative préservation de la biodiversité et des équilibres écologiques, préconisé la planification en vue d’instaurer un environnement sain et propre et parvenir à une exploitation rationnelle des ressources naturelles.
Ils ont aussi appelé à améliorer la qualité de vie sociale, encourager les actions de reboisement, aménager des espaces environnementaux et encourager la création de clubs et aires récréatives, outre la multiplication de rencontres similaires pour faire face aux défis actuels et futurs. Dans ce contexte, Imad Laid, enseignant au sein de la faculté organisatrice, a mis l’accent sur l’importance «du génie écologique pour le développement du tourisme», estimant que l’Algérie possède tous les moyens géographiques et environnementaux pour faire du secteur touristique un moteur de développement dans le cadre de la stratégie de sortie de la dépendance à l’égard des hydrocarbures, même si actuellement les revenus issus de ce secteur restent «faibles». Enseignant au département de psychologie de la même faculté, Abdelouahab Remache a relevé qu’une étude d’étudiants en master, menée en 2019, avait montré que l’éducation écologique dans le cycle primaire était «insuffisante». De son côté, Mourad Belkhiri de l’université Constantine-2, a insisté sur le rôle des institutions sociales que sont la famille, l’école et la mosquée, dans la diffusion de la conscience écologique, notamment chez les enfants. La rencontre a abordé les questions liées au rapport de l’environnement avec le politique, l’économique et le juridique, à l’environnement et au développement, l’éducation écologique et l’impact de l’environnement sur les comportements. La rencontre a regroupé des participants de plusieurs universités avec l’objectif de dynamiser la relation entre l’universitaire, la société civile et les collectivités locales, en vue de définir une stratégie nouvelle associant les divers acteurs sous la bannière de l’université, a relevé le président du séminaire, Hicham Boubaker.
Younès H.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img