14.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Relations bilatérales et questions régionales et internationales évoquées: Communication téléphonique entre Tebboune et Macron

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a eu, hier, une communication téléphonique avec son homologue français, Emmanuel Macron, au cours de laquelle les deux présidents ont évoqué les relations bilatérales et des questions régionales et internationales d’intérêt commun, a indiqué un communiqué de la Présidence de la République.

Par Djamel G.
«Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a eu aujourd’hui une communication téléphonique avec le président de la République française, M. Emmanuel Macron, au cours de laquelle ils ont évoqué les relations bilatérales et affirmé leur détermination à œuvrer pour leur approfondissement, notamment au regard du rapprochement de vues entre les deux Présidents et leur grande convergence à hisser ces relations à un niveau d’excellence, particulièrement après la réélection du Président Macron pour un nouveau mandat», lit-on dans le communiqué. La communication téléphonique a également permis de passer en revue «plusieurs dossiers, en tête desquels celui du Sahel et de la situation en Libye, outre des questions régionales et internationales d’intérêt commun», conclut la même source.
Les deux présidents ont eu, de par le passé, de nombreuses communications téléphoniques, portant sur les relations entre les deux pays et les questions d’ordre régional et international.
Le 5 mai dernier, le Président Tebboune avait eu une communication téléphonique avec Emmanuel Macron, au cours de laquelle il lui a réitéré ses félicitations pour sa réélection à la tête de la République française. «A son tour, le Président français a remercié le président de la République pour son aimable attention et ses nobles sentiments», a précisé un communiqué de la Présidence de la République. La communication téléphonique a permis aux deux Présidents de «passer en revue les relations bilatérales et les moyens de les développer dans nombre de domaines au mieux des intérêts des deux peuples, ainsi que des questions régionales et internationales d’intérêt commun», a ajouté le communiqué. Aussi, le 29 janvier dernier, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait reçu un appel téléphonique de son homologue français lors duquel Emmanuel Macron a renouvelé son invitation au Président Tebboune pour prendre part au Sommet Union européenne-Union africaine (UE-UA), selon un communiqué de la Présidence de la République qui précise que les deux chefs d’Etat ont évoqué lors de cette communication les relations bilatérales et examiné les perspectives de la tenue du Haut comité sectoriel intergouvernemental.
A la mi-avril dernier, le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a souligné à Alger l’importance qu’accorde son pays à la relance des relations bilatérales avec l’Algérie qu’il qualifie d’«essentielles» pour les deux pays. «Nous avons poursuivi le travail engagé sur la relance, en cours, de nos relations bilatérales. Elles sont essentielles pour chacun de nos deux pays», a déclaré Le Drian à l’issue de l’audience que lui a accordée le Président Tebboune. Le chef de la diplomatie française a affirmé, à ce titre, que les deux pays souhaitaient inscrire ces relations «dans la durée» avec «la perspective d’une réunion prochaine du Comité de Haut niveau entre les gouvernements français et algérien». Par ailleurs, le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a reçu, lundi dernier, un appel téléphonique de son homologue française, Mme Catherine Colonna.
D. G.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img