19.9 C
Alger
jeudi 8 décembre 2022

RDCongo: Au moins 10 civils tués dans une attaque de miliciens en Ituri

Au moins dix civils, dont six enfants, ont été tués mardi en Ituri, dans le nord-est de la République démocratique du Congo, dans une attaque attribuée aux miliciens du groupe Force patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC), a indiqué, hier, une source onusienne.

Par Mourad M.

«A Nyara, au moins dix personnes ont été tuées par les FPIC, avec plusieurs magasins pillés», a annoncé une source de la Mission des Nations unies en RDC (Monusco), ajoutant que parmi elles figuraient «six enfants».
«Au moins 12 civils ont été tués par arme blanche ce matin (mardi) lors d’une incursion des (miliciens)- FPIC à Nyara», selon le Baromètre sécuritaire du Kivu (KST en anglais), qui dispose d’une équipe d’experts en Ituri.
«L’attaque a commencé à 04h00 (05h00 GMT). Des miliciens du groupe armé FPIC ont également brûlé des maisons», a déclaré Batagura Zamundu, un chef local, affirmant avoir enregistré «12 morts et 4 blessés» dans l’attaque. La milice FPIC prétend défendre les intérêts de la communauté Bira.
L’armée a confirmé l’attaque, mais avec un bilan de cinq personnes tuées. «La situation est sous contrôle», a déclaré son porte-parole en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo.
«Il y a eu intervention des forces armées de la RDC, mais en retard et l’ennemi est encore aux alentours», a déploré Batagura Zamundu.
Les violences en cours ont fait «plus de 2 000 (morts) à Bunia pour la seule année 2020», selon des statistiques publiées par
l’épiscopat catholique congolais.
Depuis le début de l’année, plus de 25 villages ont été attaqués et plus de 200 personnes tuées en Ituri et dans la province voisine du Nord-Kivu, selon le Haut-commissariat de l’ONU aux réfugiés (HCR).
M. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img