5.9 C
Alger
dimanche 27 novembre 2022

RC Relizane: Cherif El Ouezzani tire la sonnette d’alarme

L’entraîneur du RC Relizane, Si Tahar Cherif El Ouezzani, a mis en garde, lundi, contre la poursuite par ses joueurs de la grève qu’ils ont entamée depuis une dizaine de jours, tirant la sonnette d’alarme concernant l’avenir de ce club en Ligue 1 de football. S’étant mis d’accord avec ses protégés pour reprendre le travail suite à des garanties de la part du président du RCR, Mohamed Hamri, de régler partiellement leur situation financière, les poulains de Cherif El Ouezzani ont fait faux bond. «Cela fait déjà 11 jours qu’on ne s’est pas entraînés.
En restant inactifs pendant toute cette période, c’est tout le travail effectué jusque-là qui est remis en cause. Du coup, on risque d’avoir de sérieux problèmes lors de la phase retour», a déclaré Cherif El Ouezzani. Le coach du RCR a jugé «nécessaire de remettre de l’ordre dans l’équipe avant la fin de la semaine en cours», ajoutant que «passé ce délai, la situation va empirer». Et même s’il n’a pas évoqué son avenir avec le «Rapid», il a estimé qu’aucun entraîneur ne peut exercer son travail dans de telles conditions. «Les membres de mon staff technique et moi avons rejoint ce club pour réussir un bon boulot. On savait dès le départ que les moyens manquaient au sein de cette formation, mais on n’a pas imaginé que les choses allaient prendre une telle tournure. Nous avons un contrat moral vis-à-vis de la famille du RCR, mais que toutes les parties concernées agissent dans les meilleurs délais pour aider le club à dépasser cette situation délicate dans l’espoir de lui éviter la relégation», a-t-il insisté.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img