22.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

Ramadhan : Plus de 10 000 familles nécessiteuses bénéficieront d’aides alimentaires

La présidente du Croissant-Rouge algérien (CRA), Saida Benhabiles, a affirmé, à Alger, que plus de 10 000 familles nécessiteuses bénéficieront de colis alimentaires dans le cadre des initiatives de solidarité pour le mois de ramadhan.

Par Lyes B.
Invitée du «Forum de la radio», sur les ondes de la Chaîne 1 de la Radio algérienne, Mme Benhabiles a précisé que le programme de solidarité et d’entraide sociale du CRA se poursuivra pendant le mois sacré du ramadhan, «et des colis alimentaires seront distribués à plus de 10 000 familles, outre la poursuite des opérations de prise en charge sanitaire et d’aides médicales, de distribution de médicaments… etc».
Elle a expliqué que le CRA «s’engage dans une solidarité continue et la transparence dans la distribution des aides tout au long de l’année pour répondre aux besoins des familles, conformément au slogan ‘’Main dans la main’’ afin de préserver la dignité de l’individu algérien».
Elle a également révélé, dans le même contexte, que grâce à la générosité d’un bienfaiteur,
«4 000 orphelins seront pris en charge à travers les différentes wilayas du pays, et les démarches se poursuivent pour atteindre 10 000 orphelins».
Elle a également indiqué que les deux dernières années, le travail de solidarité s’est concentré sur la lutte contre les conséquences sociales de la pandémie de coronavirus, ainsi les aides ont été «mobilisées» pour fournir les denrées alimentaires et du matériel de désinfection de manière continue.
Sur la manière d’établir les listes de familles nécessiteuses, la présidente du CRA a souligné qu’elle «s’appuie sur le travail de proximité mené par les antennes de l’organisation avec l’aide des notables des quartiers, des villes et des villages», estimant que c’est le «meilleur moyen d’atteindre les individus et de préserver leur dignité, en attendant l’établissement d’un fichier national pour les familles nécessiteuses à travers la création d’un comité national qui comprend des acteurs dans le domaine de l’humanitaire et les ministères de l’Intérieur et de la Solidarité».
Par ailleurs, elle a rappelé que le CRA accorde un «intérêt particulier» aux zones frontalières car elles jouent un «grand rôle» dans la cohésion de la société, et que cet intérêt, a-t-elle ajouté, comprend également les régions enclavées et marginalisées, situées dans le Sud de l’Algérie ou à travers les villages et les Dchours, ainsi que dans les quartiers des grandes villes.
L. B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img