8 C
Alger
vendredi 4 décembre 2020

Propagation du Covid-19 dans des établissements éducatifs: Le CLA tient le ministère pour responsable de cette situation

«Le ministère de l’Education est responsable de la situation catastrophique dans le secteur, notamment l’enregistrement de plusieurs cas de contamination dans de nombreux établissements éducatifs, dû essentiellement à l’absence de moyens de prévention liés à l’application du protocole sanitaire dans la plupart d’entre eux», ce qui conduira, selon le communiqué du CLA, «inévitablement» les autorités à «fermer les écoles».

Par Thinhinene Khouchi

Dans un communiqué publié sur son compte Facebook, le Conseil des lycées d’Algérie (CLA) a alerté sur la situation catastrophique que vivent, aujourd’hui, les différents établissements éducatifs en raison de la propagation rapide du Covid-19 engendrée par une gestion «négative» de la situation, ce qui aura de graves répercussions dans les prochains jours. Le CLA a souligné, qu’après avoir étudié les rapports des wilayas concernant la rentrée scolaire et la situation des différents établissements éducatifs, environ deux semaines après la reprise, «nous sommes choqués du comportement et de la logique de la plupart des directions éducatives ainsi que des wilayas face à la situation que vit le pays», expliquant qu’«ils se comportent comme si la situation était normale, ne suscitait pas d’inquiétude et n’exigeait pas un comportement responsable de chacun et de la vigilance face au danger et répercussions de la propagation de ce virus». Par ailleurs, en ce qui concerne l’aspect sanitaire, le CLA a indiqué que «les rapports des wilayas ont révélé une absence presque complète dans la plupart des écoles des matériels mentionnés dans le protocole sanitaire, notamment les thermomètres, les gels désinfectants, le matériel de nettoyage», assurant que «le protocole n’est qu’une encre sur du papier». En outre, le CLA a alerté sur les rassemblements devant les portes des institutions, le non-respect des règles minimales de distanciation et de vigilance entre les élèves ainsi que l’absence du rôle des établissements et celui des parents, affirmant que «plusieurs familles ne déclarent pas leur contamination et continuent d’envoyer leurs enfants à l’école, ce qui aggrave la situation et aide à la propagation de l’épidémie au sein des établissements». «Certains cas confirmés ne sont même pas déclarés par les écoles, c’est là une chose grave», a déploré le CLA. Enfin, en ce qui concerne l’aspect pédagogique, le CLA a indiqué que la situation exceptionnelle est utilisée pour justifier la mauvaise gestion et la couverture de la défaillance administrative apparue dans plusieurs wilayas, comme les tentatives de trouver des solutions «temporaires et aléatoires» aux répercussions causées par le découpage pédagogique des groupes en sous-groupes de 20 à 24 élèves, ainsi que la réduction à 45 minutes de la durée des cours au détriment de la qualité de l’enseignement et de l’enseignant, sans tenir compte des difficultés auxquelles il est confronté.
T. K.

Article récent

Foot/ Italie- transfert: Slimani dans le viseur de la Salernitana (Série B)

L'attaquant international algérien de Leicester City (Premier league anglaise) Islam Slimani, en manque de temps de jeu, est convoité par le pensionnaire de...
--Pub--

Articles de la catégorie

Messaoud Belambri, président du Syndicat des pharmaciens sonne l’alerte: «Médicaments : nous n’avons jamais atteint ce degré de pénurie»

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, pénuries et tensions dans l'approvisionnement de médicaments se font ressentir de plus en plus. Plus de...

Lutte contre le VIH-sida : des «avancées appréciables» en Algérie: Le coronavirus ne doit pas faire oublier les autres maladies

Dans la situation actuelle de crise sanitaire, la lutte contre la pandémie de Covid-19 mobilise l'essentiel des forces hospitalières ainsi que les professionnels de...

Malgré le ras-le-bol des voyageurs et la colère des transporteurs: Toujours pas de transport inter-wilayas…

A l'arrêt depuis mars dernier en raison du coronavirus, les transporteurs inter-wilayas sont à bout de patience et de ressources et demandent la reprise...

La Coordination des enseignants accuse la tutelle de «fuir ses responsabilités»: Grève au primaire annoncée pour aujourd’hui

Après la grève de l'Union des travailleurs de l'éducation et de la formation (Unpef) qui a eu lieu mercredi dernier, la Coordination nationale des...
- Advertisement -